Menu
Sport-foot : Paul Put démissionne à la tête des Hrambee Stars du Kenya et se positionne pour la Guinée

Sport-foot : Paul Put démissionne à…

Sport-foot : Paul Put...

Grève des enseignants en Guinée : Pas de cours dans les 05 préfectures de la RA de Labé

Grève des enseignants en Guinée : P…

Grève des enseignants...

Grève des enseignants en Guinée : Pas de cours dans les 05 préfectures de la RA de Labé

Grève des enseignants en Guinée : P…

Grève des enseignants...

Boké : L’employabilité des étudiants au cœur du projet ‘’Pas du Stage’’ du Cabinet Axiome Génie-Conseil

Boké : L’employabilité des étudiant…

Boké : L’employabilit...

Guinée : Des cadres et acteurs du secteur de l’Elevage en conclave sur l’évaluation du REMAGUI

Guinée : Des cadres et acteurs du s…

Guinée : Des cadres e...

Prev Next
Suivez-Nous sur : www.agpguinee.com et www.agpguinee.org ***** AGP, c'est un réseau de 33 correspondants préfectoraux, 8 regionaux et 5 communaux pour vous fournir une information sûre et crédible ! AGP GUINEE, l'info au service de la Nation !
Vers Nos Municipalités à Kaloum : Les candidats du RPG/Arc-en-ciel expliquent les acquis et perspectives de la 3ème République

Vers Nos Municipalit…

Vers Nos Municipalités à Kaloum : Les candidats du...

Matoto : Tenue de la 3ème Session du Conseil communal

Matoto : Tenue de la…

 Matoto : Tenue de la 3ème Session du Conseil comm...

Boké : l’AMC présente les résultats de l’étude d’impact environnemental et social aux communautés

Boké : l’AMC présent…

Boké : l’AMC présente les résultats de l’étude...

Guinée-Santé : la campagne nationale de vaccination gratuite contre la poliomyélite se poursuit dans le pays

Guinée-Santé : la ca…

Guinée-Santé : la campagne nationale de vaccin...

Culture 29ème anniversaire : «Ballets Sans Frontière» présentés par les ballets ‘’Merveilles de Guinée’’ Featured

Culture 29ème anniversaire : «Ballets Sans Frontière» présentés par les ballets ‘’Merveilles de Guinée’’

Culture 29ème anniversaire : «Ballets Sans Frontière» présentés par les ballets ‘’Merveilles de Guinée’’

Conakry, 14 jan (AGP)- Comme annoncé, l’un des célèbres ballets de la République de Guinée, les «Merveilles de Guinée», créées en 1986, a célébré ses 29 ans d’existence, samedi, 10 janvier dernier, au Centre Culturel Franco Guinéen (CCFG) à Conakry, dans la danse, la percussion et la fabrication des œuvres d’arts africains. L’évènement était si vivant et maous ! 

C’est pour dire que six mois de répétition ont largement suffi pour les ballets Merveilles de Guinée de conquérir près de 2 heures d’horloge, la grande salle ‘’Momo Wandel Soumah’’ du CCFG.

 Venus très nombreux pour la circonstance, des idolâtres de la culture africaine, s’étaient retournés à la maison avec des yeux très convaincus, des cœurs satisfaits et des sourires aux lèvres, à travers l’inspiré programme présenté par les Merveilles de Guinée intitulé, «Ballets Sans Frontières», axé sur thème de la négritude.

Un programme, qui sert de pont entre la danse  traditionnelle et celle moderne. En d’autres termes, une synergie culturelle, sans étiquette, sans bannière, sans limite. C’est pourquoi sur la scène, l’on a aperçu les Merveilles de Guinée, danser avec le drapeau de plusieurs pays du monde. On pouvait aussi constater dans les chorégraphies, du Doundounba, Yolé, Toumboussèssè panaché avec du Mbalax, du Coupé décalé, du Ndonbolon, du Street danse et autres. C’était émouvant !

Le directeur artistique du ballet, Merveilles de Guinée, Sékou Sano, dans son allocution, a rendu hommage au père fondateur de son groupe, feu Kémoko Sano, ancien responsable du ballet national Djoliba et des ballets africains, avant de tirer la sonnette d’alarme à l’endroit des autorités du pays, pour leur implication active dans la valorisation de la Culture.

«Une nation sans culture, est une nation qui vit dans l’obscurité», a ajouté M. Sano.

Ce 29ème anniversaire des ballets Merveilles de Guinée a connu d’autres facettes, notamment l’exposition des œuvres d’art africain dans la salle ‘’Souleymane Koly’’ du CCFG.

Parmi les œuvres exposées pour les visiteurs, les tresses traditionnelles du Fouta Djallon, de la Haute Guinée, les masques comme Zivazui de Macenta (date de 1932), Yolé du Fouta et de la Basse Côte (date de 1969), utilisé pendant les cérémonies, Gnagbè (de 1968) venu de la Haute Guinée (utilisé par les danseurs acrobates), Néwoulé venu de N’zérékoré (créé en 1980), Tamaldé pour les bagas (date de 1958), Wonrogoni (1960) qui appartient aux quatre régions naturelles de la Guinée et Kondénba qui est du XVe siècle.

 

Egalement, il y avait les coutures comme Lanban, Mendiani et Kawa, ainsi que les instruments traditionnels, dont le Balafon, le Doundoun, le Kenkeni, le Bolon et le Krin.

A signaler, que toutes ces œuvres d’art ne sont que des valeurs ancestrales qui étaient utilisées dans les cérémonies de réjouissance africaines mais, malheureusement, qui sont devenues très rares dans nos sociétés à cause de la modernité.

AGP/14/01/015                 FSC/ST

back to top

Sections

Nouvelles Locales

Outils

A propos de nous

Suivez-nous