Menu
Célébration en Guinée de la Journée mondiale de lutte contre la Désertification et la Sécheresse

Célébration en Guinée de la Journée…

Célébration en Guinée ...

Séjour de travail du ministre de l’EPU-A dans la préfecture de Faranah

Séjour de travail du ministre de l’…

Séjour de travail du mini...

Le changement de leadership à la tête de l’UFM ou MRU, enjeux et perspectives, au centre d’une conférence à Conakry

Le changement de leadership à la tê…

Le changement de leade...

Championnat-foot-Guinée : des matchs de la 22ème journée avec deux victoires et un match nul

Championnat-foot-Guinée : des match…

Championnat-foot-Guinée :...

Une étude dénonce une tendance «esclavagiste» du travail domestique en Côte d’Ivoire

Une étude dénonce une tendance «esc…

Une étude dénonce une ten...

Ratoma/Education : 18.298 candidats dont 9.045 filles affrontent dans la commune l’examen d’entrée en 7ème Année

Ratoma/Education : 18.298 candidats…

Ratoma/Education : 18.298...

Prev Next
Suivez-Nous sur : www.agpguinee.com et www.agpguinee.org ***** AGP, c'est un réseau de 33 correspondants préfectoraux, 8 regionaux et 5 communaux pour vous fournir une information sûre et crédible ! AGP GUINEE, l'info au service de la Nation !

Dixinn/ Une voiture …

Dixinn/ Une voiture endommagée dans un accide...

Dabola : les travaux…

Dabola : les travaux d’aménagement du quartier B...

Risques des changements climatiques : services techniques et élus locaux renforcent leurs capacités à Gaoual

Risques des changeme…

  Risques des changements climatiques : services ...

Guinée-Koundara : pose de la 1ère pierre d’une aire de dédouanement du Bureau des Douanes de Sambaïlo

Guinée-Koundara : po…

 Guinée-Koundara : pose de la 1ère pierre d’une ai...

Lutte contre la corruption : la Guinée de nouveau examinée Featured

Lutte contre la corruption : la Guinée de nouveau examinée

Lutte contre la corruption : la Guinée de nouveau examinée

 

Conakry, 19 avr (AGP)- Après la publication du dernier rapport des Nations Unies sur la corruption classant la République de Guinée 147ème pays corrompu du monde, le pays a été de nouveau examiné par des experts camerounais et mauritaniens, deux pays chargés de suivre l'évolution de la pratique et de lutte contre la corruption dans ce pays, rapporte l’AGP.

 

Ces examinateurs affirment relever des insuffisances dans cette lutte, notamment le manque de loi anti-corruption avec des statistiques alarmantes de centaines de milliards de francs guinéens détournés chaque année et les indicateurs sont au rouge.

 

«Si vous prenez l'enregistrement du patrimoine bâti public, mais le profil pays de la Guinée est au rouge», a déclaré le secrétaire exécutif de l'Agence Nationale de Lutte contre la Corruption et promotion de la Bonne gouvernance (ANLC), Sékou Mohamde Sylla.

 

Si la loi anti-corruption, en retarde, était adoptée et promulguée, les pays examinateurs ont signalé des insuffisances qui n'allaient pas être retrouvées dans le rapport analytique qu'ils nous ont adressé, a-t-il fait savoir.

 

Les différents services chargés d'appliquer la loi, notamment les Cours des Comptes et Constitutionnelle, Interpol, la Cellule Nationale de Traitement des Informations Financières (CENTIF), Office de Répression des Délits Economiques et Financiers (ORDEF), la Direction nationale de comptabilité matière et du matériel et l’ANLC, sont réuni depuis mardi, 18 avril 2017, pour examiner et répondre ce rapport, afin que la Guinée soit parmi les pays conformes de la Convention des Nations Unies contre la Corruption.

 

AGP/19/04/017         OS/ST

 

back to top

Sections

Nouvelles Locales

Outils

A propos de nous

Suivez-nous