Menu
Boké : un (01) jeune manifestant atteint par balle succombe à ses blessures à l’Hôpital de Kamsar (Service des Urgences)

Boké : un (01) jeune manifestant at…

  Boké : un (01) jeune m...

Prev Next
Suivez-Nous sur : www.agpguinee.com et www.agpguinee.org ***** AGP, c'est un réseau de 33 correspondants préfectoraux, 8 regionaux et 5 communaux pour vous fournir une information sûre et crédible ! AGP GUINEE, l'info au service de la Nation !
Le président de la République invite les médecins et agents du corps de la Santé à la retraite à se mettre à la disposition du MS

Le président de la R…

Le président de la République invite les médecins ...

Enseignement Supérieur : le CEUP-Guinée invite l’Etat et les Universités privées au respect strict des accords signés

Enseignement Supérie…

Enseignement Supérieur : le CEUP-Guinée invite...

Affaires Kéréma : les deux présumés accusés de rébellion à Yomou libérés provisoirement

Affaires Kéréma : le…

Affaires Kéréma : les deux présumés accusés de réb...

ALLOCUTION DE SON EXCELLENCE MONSIEUR LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE

ALLOCUTION DE SON EX…

ALLOCUTION DE SON EXCELLENCE MONSIEUR LE PRESIDEN...

Brazzaville : 4000 policiers assurent la sécurité pendant le déroulement de la 11ème Edition des Jeux africains Featured

Brazzaville : 4000 policiers assurent la sécurité pendant le déroulement de la 11ème Edition des Jeux africains

Brazzaville : 4000 policiers assurent la sécurité pendant le déroulement de la 11ème Edition des Jeux africains

Brazzaville, 07 sept (AGP)- 4000 policiers, ont été spécialement formés pour assurer la sécurité des populations et des athlètes durant les deux semaines de la 11ème édition des Jeux Africains de Brazzaville, du 04 au 19 septembre 2015, rapporte l’envoyé spécial de l’AGP.

 

Ce chiffre a été rendu public au cours d’une conférence de presse animée par le directeur général de la Police congolaise, Jean François N’denguet.

«Il s’agira, pour la force publique, de sécuriser toute la ville de Brazzaville en luttant contre la criminalité sur toutes ses formes, en réprimant la délinquance sur toutes les voies publiques» avant d’inviter la population à la vigilance pour la réussite, dans la paix et la tranquillité, de ces jeux. «La sécurité, c’est l’affaire de tous. La Police a besoin de la contribution de tout le monde pour une sécurité forte dans une ville», a lancé le directeur général de la Police congolaise.

«Chaque congolais, avec rigueur, patriotisme doit apporter sa pierre à l’édifice, en rassurant autour de nous et partout, la population et les athlètes qu’ils sont en sécurité, pour que les 11èmes Jeux Africains soient un événement sans faille pour notre continent», a-t-il ajouté.

A rappeler, que cette 11ème édition des Jeux Africains est la deuxième qu’organise la République du Congo, après celle qui s’était déroulée en 1965, cinq ans après l’accession du pays à l’indépendance, sous la présidence de feu Alphonse Massamba Débat, qui a dirigé le Congo de 1964 à 1968.
AGP/07/09/015            MKC/KS/ST

back to top

Sections

Nouvelles Locales

Outils

A propos de nous

Suivez-nous