Menu
Sport-foot/Ligue 1 de Guinée : les résultats techniques enregistrés au compte de la 8ème journée

Sport-foot/Ligue 1 de Guinée : les …

Sport-foot/Ligue 1 de ...

Musique : le concert du rappeur Booba se tiendra le 15 décembre au Stade du 28 Septembre de Conakry

Musique : le concert du rappeur Boo…

Musique : le concert d...

Boké : l’OIM renforce les capacités des migrants retournés en ‘’Entrepreneuriat et Gestion’’

Boké : l’OIM renforce les capacités…

Boké : l’OIM renforce ...

Boké : ouverture d’un atelier de formation des autorités, élus locaux et acteurs de la Société Civile sur le concept du Contenu Local

Boké : ouverture d’un atelier de fo…

Boké : ouverture d’un ...

La Semaine de mobilisation sociale pour lutter contre le viol des filles mineures lancée à Dixinn

La Semaine de mobilisation sociale …

La Semaine de mobilisa...

Boké : «L’Ecole des Soins de Santé Communautaire a reçu cette année 404 nouveaux étudiants en 1ère année», selon son directeur

Boké : «L’Ecole des Soins de Santé …

Boké : «L’Ecole des So...

Matoto : la Semaine de Mobilisation Sociale contre le Viol des

Matoto : la Semaine de Mobilisation…

Matoto : la Semaine de...

Le FMI poursuit la présentation de son rapport annuel dans les Universités guinéennes

Le FMI poursuit la présentation de …

Le FMI poursuit la pré...

Prev Next
Suivez-Nous sur : www.agpguinee.com et www.agpguinee.org ***** AGP, c'est un réseau de 33 correspondants préfectoraux, 8 regionaux et 5 communaux pour vous fournir une information sûre et crédible ! AGP GUINEE, l'info au service de la Nation !
Tenue à Labé d’un atelier de formation des animateurs des Centres  communautaires d’encadrement des enfants

Tenue à Labé d’un at…

Tenue à Labé d’un atelier de formation des animate...

‘’Ebola zéro’’ en 60 jours en Guinée : la Coordination de riposte s’engage avec ses partenaires

‘’Ebola zéro’’ en 60…

‘’Ebola zéro’’ en 60 jours en Guinée : la Coo...

Le HAC est à Casablanca pour un stage de préparation

Le HAC est à Casabla…

Le HAC est à Casablanca pour un stage de préparati...

Boffa,  Fin de la tournée d’information et de sensibilisation sur la maladie Ebola dans les huit

Boffa, Fin de la to…

Boffa : Fin de la tournée d’information et de ...

Niger/Nécrologie : le Doyen de la Presse nigérienne Hima Adamou dit ''Dama-Dama’’ n’est plus Featured

Niger/Nécrologie : le Doyen de la Presse nigérienne Hima Adamou dit ''Dama-Dama’’ n’est plus

Niger/Nécrologie : le Doyen de la Presse nigérienne Hima Adamou dit ''Dama-Dama’’ n’est plus


Niamey, 31Juil (ANP)-El hadj Hima Adamou plus connu sous le sobriquet de ‘’Dama-Dama’’ a été rappelé à Dieu le vendredi 28 juillet 2017, des suites d'une maladie à la Clinique Privée Wangari de Niamey.


La levée du corps, suivie de son enterrement au cimetière musulman de Yantala, a eu lieu le samedi 29 juillet 2017.  Y étaient présents, le Premier ministre, Chef du Gouvernement, des présidents des Institutions de la République, des membres du Gouvernement, des Responsables des médias publics et privés, ainsi qu'une foule de parents, amis et connaissances.
 A cette occasion, une oraison funèbre a été lue par M. Issaka Hassane Karanta qui a rappelé à l'assistance les qualités du défunt et les riches expériences de ce vétéran de la presse nigérienne.
 Hima Dama-Dama est également le premier metteur en scène de pièces de théâtres radiophoniques (un millier de pièces) sur les ondes de "Radio-Niger" en 1965 et télévisées à partir de 1979. Il est aussi le premier chroniqueur en langue nationale des combats de lutte traditionnelle.
Né en 1933 à Dosso, El hadj Hima Adamou est le premier agent de la première radio installée à Niamey par l'Administration française, la Radio-Niger, qui deviendra le 29 avril 1974 la ‘’Voix du Sahel’’. Il fréquenta l'Ecole primaire de Dosso de 1942 à 1949.Après une formation de 4 ans au Cours Normal de Tahoua (1949-1953), il est nommé secrétaire administratif au Cabinet militaire du Gouverneur de Niamey de 1954 à 1957.
En 1958 il est admis au concours de l'Administration générale et affecté au service des Finances puis secrétaire particulier du Chef des Services financiers de Niamey. En 1958, un matin, par hasard m'avait-il dit, alors qu'il servait dans les finances et les PTT dont les services étaient situés au niveau de l'actuel Ecole nationale d’administration (ENA) de Niamey, il rencontra "des amis blancs" qui cherchaient un endroit idéal pour installer une radio à Niamey. Ensemble, ils ont parcouru les environs pour enfin choisir un immense îlot situé en face de l'ENA, c'est à dire l'actuel siège de l'Office de Radiodiffusion et Télévision du Niger(ORTN).
C'est ainsi que "ses amis blancs" ont installé avec lui les premières petites antennes et les studios de Radio-Niger et Dama-Dama en devient le premier agent nigérien.
Cependant, en 1966, la ville de Niamey commençait à s'agrandir et il n'existait pas de laboratoire d'analyse des matériaux. Il décida ainsi d'effectuer un stage à l'Ecole des Travaux publics d'Abidjan et affecté dès son retour au Laboratoire National des Travaux publics de Niamey, tout en collaborant avec la Radio Niger. Entre 1966 et 1967, il obtint à Paris, le Brevet de Qualification, option production audiovisuelle. Instigateur principal de la Croix Rouge Nigérienne en 1965,il est parallèlement nommé chef du service production de Radio Niger, directeur adjoint des programmes, directeur des programmes, directeur général adjoint de l'ORTN, directeur des programmes de la télévision, secrétaire général des radios clubs, conseiller technique du Ministre de l'information, directeur des programmes de Télé Sahel, puis Consul du Niger à Kano, au Nigéria.
Il est Chevalier de l'Ordre du Mérite, Commandeur de l'Ordre National du Niger, détenteur de la Grande Croix de l'Ordre National, médaillé des Palmes Académiques, Médaillé de la Croix Rouge.
 Feu Hima Adamou  a été intronisé, il y a quelques semaines, ‘’Zaroumeye’’ ou Représentant en second du Sultan de Dosso.
  Le personnel de l’Agence Nigérienne de Presse (ANP), par la voix de son Directeur Général, Arimy Sadi, présente ses condoléances les plus attristées à la famille de l’illustre disparu et à l’ensemble de la Presse nigérienne.

AGP/ 31/07 017  - ANP/AGP

back to top

Sections

Nouvelles Locales

Outils

A propos de nous

Suivez-nous