Menu
Ligue Des Champions africaine : Pas de vainqueur entre le Horoya AC et Mamelodi Sundowns

Ligue Des Champions africaine : Pas…

Ligue Des Champions afric...

Tenue d’une rencontre de travail à l’IRE de Faranah

Tenue d’une rencontre de travail à …

Tenue d’une rencontre de ...

Présentation officielle à Conakry du projet REDISSE aux structures déconcentrés des parties prenantes

Présentation officielle à Conakry d…

Présentation officielle à...

Conakry : 50 tonnes de riz pour les femmes balayeuses des cinq communes de la capitale guinéenne

Conakry : 50 tonnes de riz pour les…

Conakry : 50 tonnes de ri...

« Les finances, l’éducation, l’électricité, les infrastructures routières et le panier de la ménagère : les priorités du nouveau 1er ministre », selon un membre du bureau exécutif de GPT

« Les finances, l’éducation, l’élec…

« Les finances, l’éducati...

Journée FIFA : Paul Put convoque 23 joueurs du Syli pour le stage à El Jadida

Journée FIFA : Paul Put convoque 23…

Journée FIFA : Paul Put c...

ENQUÊTE: Les communautés de Kintinian pleurent la disparition de leurs rivières !

ENQUÊTE: Les communautés de Kintini…

ENQUÊTE:   Les communau...

Lola : Les partis politiques ensemble pour la paix et le développement de la préfecture !

Lola : Les partis politiques ensemb…

Lola : Les partis politiq...

CAN U20 de football : Le calendrier du 3ème tour des éliminatoires

CAN U20 de football : Le calendrier…

CAN U20 de football : Le ...

Prev Next
Suivez-Nous sur : www.agpguinee.com et www.agpguinee.org ***** AGP, c'est un réseau de 33 correspondants préfectoraux, 8 regionaux et 5 communaux pour vous fournir une information sûre et crédible ! AGP GUINEE, l'info au service de la Nation !

Le mémorandum d’entente sur les Affaires Religieuses entre la Guinée et l’Algérie adopté par la majorité des députés présents à l’AN Featured

Le mémorandum d’entente sur les Affaires Religieuses entre la Guinée et l’Algérie adopté par la majorité des députés présents à l’AN

Le mémorandum d’entente sur les Affaires Religieuses entre la Guinée et l’Algérie adopté par la majorité des députés présents à l’AN

Conakry, 15 mai (AGP)- La majorité absolue des députés à l’Assemblée Nationale (AN) de la République de Guinée présents à l’Hémicycle du Palais du peuple de Conakry, réunis en plénière, ont adopté, lundi, 14 mai 2018, le Mémorandum d’entente entre la Guinée et l’Algérie dans le domaine des Affaires Religieuses, a suivi le correspondant de l’AGP près le Parlement.

Les travaux de cette plénière se sont déroulés sous l’égide du président de l’AN de Guinée, institution, honorable Claude Kory Kondiano.

Selon le rapporteur de la Commission des Affaires Etrangères et des Guinéens de l’Etranger, honorable Manga Fodé Touré, «ce mémorandum de 12 articles vise à conjuguer les efforts pour renforcer la coopération et échanger des expériences dans les domaines liés aux Affaires Religieuses, et échanger les expertises, études et recherches en matière d’Affaires Religieuses et dans les domaines des Waqfs et de la Zakat».

Ce texte de loi vise également à échanger les données et expertises relatives aux moyens et procédés entrepris dans la gestion des Mosquées, à même de leur permettre d’accomplir leurs fonctions spirituelles, culturelles, religieuses et sociales entre les deux pays, et lutter contre l’extrémisme et le fondamentalisme religieux par le biais de la formation, a-t-il ajouté.

A noter, que ce projet de loi n’a pas fait l’unanimité des députés présents. Certains députés, notamment honorable Alpha Ibrahima Sila Bah, ont demandé le retrait de cette loi, «au risque d’exposer la Guinée à des problèmes aux conséquences multiples».

 

Face à cette inquiétude exprimée par les députés, le secrétaire général des Affaires Religieuses de la République de Guinée, Abdoul Jamal Bangoura tenté de rassurer les parlementaires :

«Tout ce que je vais vous dire ici en ce qui concerne le volet de la formation, c’est que vous pouvez rester tranquille, parce que ce n’est pas nouveau entre la Guinée et l’Algérie».

«Dans les années 80, la Guinée a coopéré avec l’Algérie dans ce domaine, et on avait enregistré beaucoup de succès dans ce domaine. Je vous donne un exemple, le premier Imam, El hadj Mamadou Saliou Camara a commencé par l’Algérie, El hadj Abdoulaye Bah a été formé en Algérie, alors il n’y a aucun impact négatif sur la formation», conclu le secrétaire général.

AGP/15/05/018         TB/ST

back to top

Sections

Nouvelles Locales

Outils

A propos de nous

Suivez-nous