Menu
Guinée-Prise de contact : le président de la CENI reçu à la Primature

Guinée-Prise de contact : le présid…

Guinée-Prise de contact :...

ITIE-Guinée fait la dissémination de ses rapports 2013-2014 et 2015 dans les zones minières du pays

ITIE-Guinée fait la dissémination d…

ITIE-Guinée fait la dissé...

Prev Next
Suivez-Nous sur : www.agpguinee.com et www.agpguinee.org ***** AGP, c'est un réseau de 33 correspondants préfectoraux, 8 regionaux et 5 communaux pour vous fournir une information sûre et crédible ! AGP GUINEE, l'info au service de la Nation !

Kankan/Grave acciden…

Kankan/Grave accident de la route à Karifamoria, q...

Gueckédou/ Le nombre…

Gueckédou/ Le nombre d’enfants de la rue prend de ...

Dinguiraye : clôture…

Dinguiraye : clôture dans la préfecture de la ...

Guinée : ouverture à Conakry du séminaire gouvernemental sur l’évaluation des acquis 2016 et les perspectives pour 2017

Guinée : ouverture à…

Guinée : ouverture à Conakry du séminaire gouv...

Cedeao-Burkina Faso : Michel Kafando mesure "l’immensité de la tâche" à la tête de l’Etat Featured

Cedeao-Burkina Faso : Michel Kafando mesure "l’immensité de la tâche" à la tête de l’Etat

 Cedeao-Burkina Faso : Michel Kafando mesure "l’immensité de la tâche" à la tête de l’Etat

Conakry, 17 nov (AGP/AIP)- Le diplomate Michel Kafando, nommé lundi matin, 17 novembre, président de Transition du Burkina Faso, a qualifié d’immense la tâche qui l’attend à la tête de cet Etat de l’Afrique de l’Ouest, membre de la Communauté Economique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), a rapporté l’AIP.

 

"Plus qu’un honneur, c’est une redoutable responsabilité qui m’échoit, dont j’entrevois déjà les écueils et l’immensité de la tâche", a déclaré le nouveau chef de l’Etat burkinabé qui conduira le pays jusqu’aux élections de novembre 2015.

Michel Kafando, 72 ans, compare cette nomination à un devoir qu’il a "naturellement accepté" chaque fois qu’il a été sollicité.

Ancien représentant du Burkina Faso auprès des Nations Unies, respectivement de 1981 à 1982 et de 1998 à 2011, le diplomate a été choisi lundi, vers 4H, par les 23 membres composant le collège de civils et de militaires après des discussions qui ont débuté dimanche aux environs de 18H.

Préféré à l’ex-ministre Joséphine Ouédraogo et au journaliste Cherif Sy, Michel Kafando affirme ne ménager "aucun effort pour relever les défis" aux fins de renforcer "la crédibilité" du Burkina Faso qui a besoin de mettre "le cap sur l’avenir".

Le nouveau président de transition promet s’adresser au peuple burkinabé "dès que ce sera possible".

 

back to top

Sections

Nouvelles Locales

Outils

A propos de nous

Suivez-nous