Menu
Mamou : Une attaque nocturne à mains armées fait 02 blessés, 435 millions de GNF emportés et des dégâts matériels

Mamou : Une attaque nocturne à main…

Mamou : Une attaque noctu...

Ratoma : La rue barricadée jeudi matin par des manifestants contre «les délestages de courant» à Kobaya

Ratoma : La rue barricadée jeudi ma…

Ratoma : La rue barricadé...

Kindia : L’Hôpital Régional Alpha Oumar Diallo bénéficie de matériels et d’équipements

Kindia : L’Hôpital Régional Alpha O…

Kindia : L’Hôpital Région...

Guinée : Les EPARE bénéficient de 22 véhicules et 55 motos

Guinée : Les EPARE bénéficient de 2…

Guinée : Les EPARE bénéfi...

Mamou : Le tronçon Mamou - Kindia bitumé cette année présente un bon état

Mamou : Le tronçon Mamou - Kindia b…

Mamou : Le tronçon Mamou ...

Ouverture à Conakry du forum «Rencontres d’affaires Guinée 2018»

Ouverture à Conakry du forum «Renco…

Ouverture à Conakry du fo...

«Les guinéens doivent renouer avec le dialogue, apprendre les méthodes démocratiques pour réclamer leurs droits», M. Veltin

«Les guinéens doivent renouer avec …

«Les guinéens doivent ren...

Guinée : La deuxième tranche du chronogramme de la Session des Lois 2018 adoptée à l’AN

Guinée : La deuxième tranche du chr…

Guinée : La deuxième tran...

Ibrahima Sory Diallo du SAF de l’AGP est décédé !

Ibrahima Sory Diallo du SAF de l’AG…

Page Noire : Ibrahim...

Prev Next
Suivez-Nous sur : www.agpguinee.com et www.agpguinee.org ***** AGP, c'est un réseau de 33 correspondants préfectoraux, 8 regionaux et 5 communaux pour vous fournir une information sûre et crédible ! AGP GUINEE, l'info au service de la Nation !
«Faire de la Guinée un champion industriel», une préoccupation du GYPC

«Faire de la Guinée …

«Faire de la Guinée un champion industriel», un...

Politique /Le vice-président de la CENI invite les acteurs politiques à s’impliquer sans réserve au processus électoral en cours

Politique /Le vice-p…

Politique /Le vice-président de la CENI invite les...

Fin de la Semaine du PIDA : intégrer la dimension emploi dans tous les projets d’infrastructures

Fin de la Semaine du…

Fin de la Semaine du PIDA : intégrer la dimens...

Le concept d’Officier de Police Judiciaire mal compris par le corps de l’Armée

Le concept d’Officie…

Le concept d’Officier de Police Judiciaire ma...

3ème journée du dialogue politique en Guinée, des questions autour des élections locales Featured

 

3ème journée du dialogue politique en Guinée, des questions autour des élections locales

 

Conakry, 28 sept (AGP)- Les acteurs du dialogue politique en République de Guinée ont au cours de la 3ème journée, lundi, 26 septembre 2016, débattu sur la question des activités de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) relatives à la tenue prochaine des élections communales et locales dans le pays, rapporte l’AGP.

 

Pour le porte-parole de l’Opposition républicaine, Aboubacar Sylla, «la 3ème journée du dialogue, s’est déroulée comme les 2 autres précédentes, dans l’apaisement et dans la convivialité. Mais, les débats ont été plus houleux qu’auparavant, parce que tout simplement nous commençons à rentrer dans le vif du sujet, à aborder les questions qui sont au cœur du processus électoral.

 

Durant cette 3ème journée du dialogue, la CENI a été le chef des accusés. Parce que le dialogue allait disposer des questions certainement qui vont impacter sur le chronogramme des élections communales et locales. Nous avons dit, comme on l’avait fait en 2013, comme on l’avait obtenu en 2015. Comme question pré judiciaire, qu’il soit recommandé et exigé de la CENI, même dans une certaine mesure, qu’elle puisse geler ses activités, au temps que nous terminons le dialogue. Parce que certaines activités de la CENI, pourraient être mises en cause par les conclusions éventuelles de ce dialogue».

 

De son côté, le porte-parole de la Mouvance présidentielle, Amara Damaro Camara a indiqué, que «la 3ème journée du dialogue a été consacrée à la question pré judiciaire posée par l’Opposition, à savoir comme pendant les dialogues passés, geler toutes activités de la CENI jusqu’à ce que le dialogue soit une conclusion. Pour ce faire, nous avons demandé à la CENI de nous dérouler ce qu’elle était en train de faire, et surtout qu’elles seraient les conséquences d’un point de vue financier, logistique, opérationnel sur les élections quel qu’elle soit.

 

Après l’exposé de la CENI, les parties prenantes au dialogue, ont conclu que les activités de la CENI en cours n’auraient aucun impact sur la nature quel qu’elle soit des élections pour lesquelles nous dialoguons. Donc, il n’aura pas d’arrêt des activités de la CENI».

 

 

 

Dans sa communication, le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation (ATD), Général Bouréma Condé a fait savoir : «On a établi un ordre du jour pour tout le dialogue. Nous allons point par point dans le traitement des différents points inscrits. Nous sommes dans une logique de timing. Nous avons commencé aujourd’hui à parler des Accords du 20 août 2015. Et qu’il s’agit de les évaluer dans ce qu’ils ont eu comme exécution, et ce qu’il n’a pas été.

 

La formule que nous avons retenu, c’est que les activités menées par la CENI, qui entrent dans un cadre général par rapport à toutes les élections qui peuvent se tenir en République de Guinée, quelle soit les élections communales, locales, législatives ou présidentielle. Ce qui intervient dans chacune de ces élections, de façon incompressible, il n’est pas question que la CENI les arrête, parce qu’elles serviront à toutes les élections».

 

A rappeler, que ce dialogue politique qui enregistre la participation du ministre de l’ATD, de la Société civile, de l’Opposition et de la Mouvance présidentielle, a été ouvert, jeudi, 22 septembre 2016, à Conakry.

AGP/28/09/016           JG/ST

back to top

Sections

Nouvelles Locales

Outils

A propos de nous

Suivez-nous