Menu
CHAN 2018 : La Zambie opposée au Soudan et la Namibie joue le Maroc en quart de finale

CHAN 2018 : La Zambie opposée au So…

CHAN 2018 : La Zambie...

Cérémonie de dédicace d’une série de publications de livres dans CCML

Cérémonie de dédicace d’une série d…

Cérémonie de dédicace...

Boké : Le corps d’un bébé mort-né retrouvé dans la gueule d’un chien errant à l’Hôpital régional

Boké : Le corps d’un bébé mort-né r…

Boké : Le corps d’un ...

Lélouma : remise officielle d’une plateforme de gestion des ordures aux autorités locales de Thianguel-Bori

Lélouma : remise officielle d’une p…

Lélouma : remise offi...

Kérouané : Le directeur préfectoral de l’Education pose la première pierre d’un bâtiment de trois salles de classe

Kérouané : Le directeur préfectoral…

Kérouané : Le directe...

Guinée : L’axe routier Bantoun-Kansira-Kouroussa-Kankan menacé

Guinée : L’axe routier Bantoun-Kans…

Guinée : L’axe routie...

"L'UPG se porte bien pour participer à cette compétition électorale", a affirmé Me Jean Alfred Mathos

"L'UPG se porte bien pour part…

"L'UPG se porte bien ...

Vers Nos Municipalités   «La commune de Kaloum à l’époque de la Révolution et celle de maintenant sont très différentes», dixit Hadja Aminata Touré

Vers Nos Municipalités «La commun…

Vers Nos Municipalité...

Prev Next
Suivez-Nous sur : www.agpguinee.com et www.agpguinee.org ***** AGP, c'est un réseau de 33 correspondants préfectoraux, 8 regionaux et 5 communaux pour vous fournir une information sûre et crédible ! AGP GUINEE, l'info au service de la Nation !

Pita : tenue d’un at…

Pita : tenue d’un atelier d’appui aux couches ...

Tougué : 01 mort et …

Tougué : 01 mort et 15 blessés graves dont 03 ...

Validation du projet création du FODETE-CEDEAO : des recommandations pour l’ancrer dans une institution existante

Validation du projet…

Validation du projet création du FODETE-CEDEAO : d...

Démarrage des travaux d’ouverture de 11Km de route dans la CU de Mandiana

Démarrage des travau…

Démarrage des travaux d’ouverture de 11Km de rou...

Boké : la S/P de Kanfarandé confrontée à une insuffisance notoire d’établissements scolaires, d’enseignants et d’agents de sécurité Featured

Boké : la S/P de Kanfarandé confrontée à une insuffisance notoire d’établissements scolaires, d’enseignants et d’agents de sécurité

Boké : la S/P de Kanfarandé confrontée à une insuffisance notoire d’établissements scolaires, d’enseignants et d’agents de sécurité

Boké, 02 nov (AGP)- Après la Sous-préfecture (S/P) ou/et Commune Rurale (CR) de Dabiss, lundi, 30 octobre 2017, le préfet de Boké, Aboubacar M’Bopp Camara s’est rendu,  mardi, 31 octobre, à Kanfrandé, dans le cadre de sa visite de prise de contact avec les collectivités à la base, rapporte l’AGP.

Dans son discours de bienvenue, le sous-préfet de Kanfrandé, Mamadou Yakha Camara a indiqué, que sa juridiction géopolitique, qui regorge d’importants services administratifs, est l’un des plus grands campements de pêche du pays. Elle compte 15 districts, pour une population de 29.440 habitants.

Abritant les communautés Nalous, Bagas et Balantes, la S/P de Kanfrandé est impactée par la présence massive des sociétés minières qui, d’après le sous-préfet, «envahissent les plaines agricoles et réduisent le volume du taux de la pêche artisanale le long de la mer…».

Le sous-préfet a fait savoir, que la CR de Kanfrandé est aussi victime des effets sonores des bateaux minéraliers, perturbant la population dans son traditionnel paisible sommeil.

En termes d’infrastructures, on note une insuffisance notoire d’établissements scolaires, d’enseignants, tant au niveau de l’élémentaire et secondaire, et d’agents de sécurité. Cette S/P est également dépourvue d’un bloc administratif, de logement pour le sous-préfet, logé actuellement dans un taudis datant de l’ère colonial.

Selon Mamadou Yakha Camara, la jeunesse de Kanfrandé est dominée par le phénomène de l’exode rural, vidant la localité de tous ses bras valides (jeunes).

Dans sa communication, le préfet de Boké, Aboubacar M’Bopp Camara a déclaré :

«Boké d’hier et celui d’aujourd’hui, ce n’est pas la même chose. L’argent n’aime pas le bruit. Je vous invite à revoir votre manière de revendiquer vos droits en privilégiant le dialogue, la concertation, la défense des intérêts de la patrie, l’amour du prochain et la consolidation des liens de cohabitation et de fraternité».

 

Il a, par ailleurs, exprimé sa désolation par rapport à l’état de désenclavement de la CR de Kanfrandé, alors qu’elle a des fils nantis à Conakry et ailleurs.

Pour inverser la tendance, le préfet a invité les jeunes à se lancer dans la formation académique, la formation professionnelle et l’apprentissage des métiers pouvant leur permettre de subvenir à leurs besoins, et entreprendre des projets de développement de leur localité.

Le premier responsable de la préfecture de Boké a insisté sur le respect de l’autorité de l’Etat, des valeurs et symboles de souveraineté.

Il a, en outre promis d’appuyer les femmes qui doivent, dès maintenant, se lancer dans les coopératives et monter des projets bancables pour obtenir les financements des partenaires au développement.

AGP/02/11/017         MMC/ST

back to top

Sections

Nouvelles Locales

Outils

A propos de nous

Suivez-nous