Menu
Coupe du monde de football : les 32 équipes qualifiées pour 2018

Coupe du monde de football : les 32…

Coupe du monde de footbal...

L’USTG confirme la suspension des dissidents Aboubacar Soumah et Abdoulaye Portos Diallo du SLECG

L’USTG confirme la suspension des d…

L’USTG confirme la suspen...

Santé-Boké : le projet ADO jeunes sur le VIH/SIDA lancé dans la Région

Santé-Boké : le projet ADO jeunes s…

Santé-Boké : le projet AD...

Grève des enseignants : des élèves dans la rue à Conakry pour protester

Grève des enseignants : des élèves …

Grève des enseignants : d...

Election d’un bureau syndical de la COSATREG au Quotidien National Horoya

Election d’un bureau syndical de la…

Election d’un bureau synd...

Conakry : la ministre de l’Action Sociale en conclave avec les femmes de la commune de Kaloum

Conakry : la ministre de l’Action S…

Conakry : la ministre de ...

Le ministre de la Sécurité présente les statistiques criminelles de la Guinée

Le ministre de la Sécurité présente…

Le ministre de la Sécurit...

Administration-Boké : «Il faudrait qu’un jour, qu’on réponde de ses actes…», a averti le ministre de l’ATD

Administration-Boké : «Il faudrait …

Administration-Boké : «Il...

Prev Next
Suivez-Nous sur : www.agpguinee.com et www.agpguinee.org ***** AGP, c'est un réseau de 33 correspondants préfectoraux, 8 regionaux et 5 communaux pour vous fournir une information sûre et crédible ! AGP GUINEE, l'info au service de la Nation !
Les Ballets africains, étoiles déclinantes de la Culture en Guinée

Les Ballets africain…

  Les Ballets africains, étoiles déclinantes de l...

Education : peu d’en…

Education : peu d’engouement dans la reprise d...

Conakry/ Tenue d’une Assemblée générale au ministère de la Pêche et de l’Aquaculture

Conakry/ Tenue d’une…

Conakry/ Tenue d’une Assemblée générale au ministè...

Labé : le médecin légiste de l’Hôpital régional conclu à la mort suspecte d’une vieille dame

Labé : le médecin lé…

Labé : le médecin légiste de l’Hôpital régional co...

Boké : la S/P de Kanfarandé confrontée à une insuffisance notoire d’établissements scolaires, d’enseignants et d’agents de sécurité Featured

Boké : la S/P de Kanfarandé confrontée à une insuffisance notoire d’établissements scolaires, d’enseignants et d’agents de sécurité

Boké : la S/P de Kanfarandé confrontée à une insuffisance notoire d’établissements scolaires, d’enseignants et d’agents de sécurité

Boké, 02 nov (AGP)- Après la Sous-préfecture (S/P) ou/et Commune Rurale (CR) de Dabiss, lundi, 30 octobre 2017, le préfet de Boké, Aboubacar M’Bopp Camara s’est rendu,  mardi, 31 octobre, à Kanfrandé, dans le cadre de sa visite de prise de contact avec les collectivités à la base, rapporte l’AGP.

Dans son discours de bienvenue, le sous-préfet de Kanfrandé, Mamadou Yakha Camara a indiqué, que sa juridiction géopolitique, qui regorge d’importants services administratifs, est l’un des plus grands campements de pêche du pays. Elle compte 15 districts, pour une population de 29.440 habitants.

Abritant les communautés Nalous, Bagas et Balantes, la S/P de Kanfrandé est impactée par la présence massive des sociétés minières qui, d’après le sous-préfet, «envahissent les plaines agricoles et réduisent le volume du taux de la pêche artisanale le long de la mer…».

Le sous-préfet a fait savoir, que la CR de Kanfrandé est aussi victime des effets sonores des bateaux minéraliers, perturbant la population dans son traditionnel paisible sommeil.

En termes d’infrastructures, on note une insuffisance notoire d’établissements scolaires, d’enseignants, tant au niveau de l’élémentaire et secondaire, et d’agents de sécurité. Cette S/P est également dépourvue d’un bloc administratif, de logement pour le sous-préfet, logé actuellement dans un taudis datant de l’ère colonial.

Selon Mamadou Yakha Camara, la jeunesse de Kanfrandé est dominée par le phénomène de l’exode rural, vidant la localité de tous ses bras valides (jeunes).

Dans sa communication, le préfet de Boké, Aboubacar M’Bopp Camara a déclaré :

«Boké d’hier et celui d’aujourd’hui, ce n’est pas la même chose. L’argent n’aime pas le bruit. Je vous invite à revoir votre manière de revendiquer vos droits en privilégiant le dialogue, la concertation, la défense des intérêts de la patrie, l’amour du prochain et la consolidation des liens de cohabitation et de fraternité».

 

Il a, par ailleurs, exprimé sa désolation par rapport à l’état de désenclavement de la CR de Kanfrandé, alors qu’elle a des fils nantis à Conakry et ailleurs.

Pour inverser la tendance, le préfet a invité les jeunes à se lancer dans la formation académique, la formation professionnelle et l’apprentissage des métiers pouvant leur permettre de subvenir à leurs besoins, et entreprendre des projets de développement de leur localité.

Le premier responsable de la préfecture de Boké a insisté sur le respect de l’autorité de l’Etat, des valeurs et symboles de souveraineté.

Il a, en outre promis d’appuyer les femmes qui doivent, dès maintenant, se lancer dans les coopératives et monter des projets bancables pour obtenir les financements des partenaires au développement.

AGP/02/11/017         MMC/ST

back to top

Sections

Nouvelles Locales

Outils

A propos de nous

Suivez-nous