Menu
Tougué : Un match de gala doté du trophée «Gouverneur Sadou Keïta»

Tougué : Un match de gala doté du t…

Tougué : Un match de gala...

CHAN 2018 : La Guinée termine 3ème devant la Mauritanie dans le groupe A

CHAN 2018 : La Guinée termine 3ème …

CHAN 2018 : La Guinée ter...

Assassinat d’un prédicateur saoudien à Mandiana : le porte-parole de la Police donne des précisions

Assassinat d’un prédicateur saoudie…

Assassinat d’un prédicate...

Elections communales en Guinée : Des magistrats à l’école de la CENI

Elections communales en Guinée : De…

Elections communales en G...

Kérouané : Le ministre des SCPH, Sanoussy Bantama Sow, parrain de la préfecture en séjour de travail dans la localité

Kérouané : Le ministre des SCPH, Sa…

Kérouané : Le ministre de...

Mamou : Le chef de l’Etat inaugure le nouveau réseau d'électrification rurale et promet des réalisations dans la Région

Mamou : Le chef de l’Etat inaugure …

Mamou : Le chef de l’Etat...

CHAN 2018 : La CAF valide la qualification du Soudan au détriment de la Guinée

CHAN 2018 : La CAF valide la qualif…

CHAN 2018 : La CAF valide...

Kaloum : Des produits alimentaires et cosmétiques périmés saisis dans les marchés et boutiques

Kaloum : Des produits alimentaires …

Kaloum : Des produits ali...

Prev Next
Suivez-Nous sur : www.agpguinee.com et www.agpguinee.org ***** AGP, c'est un réseau de 33 correspondants préfectoraux, 8 regionaux et 5 communaux pour vous fournir une information sûre et crédible ! AGP GUINEE, l'info au service de la Nation !

Macenta : la préfect…

Macenta : la préfecture a désormais son Conseil ...

Guinée : journalistes et acteurs de la Société civile à l’école du FMI

Guinée : journaliste…

Guinée : journalistes et acteurs de la Société c...

Guinée-Politique/ Le dialogue inter guinéen s’ouvre jeudi, 18 juin à Conakry (Communiqué)

Guinée-Politique/ Le…

Guinée-Politique/ Le dialogue inter guinéen s’ouvr...

Manifestation de l’Opposition Républicaine : le gouvernement fait le point de la journée du 04 mai à 12h01

Manifestation de l’O…

Manifestation de l’Opposition Républicaine : le ...

Le FOFPAG et les femmes leaders de la SC dans la commune de Matam pour leur campagne de plaidoyer Featured

Le FOFPAG et les femmes leaders de la SC dans la commune de Matam pour leur campagne de plaidoyer

Le FOFPAG et les femmes leaders de la SC dans la commune de Matam pour leur campagne de plaidoyer

Conakry, 08 nov (AGP)- Le Forum des Femmes Parlementaires de Guinée (FOFPAG) et les Femmes Leaders de la Société Civile (FLSC) ont poursuivi, mardi, 07 novembre 2017, leur campagne de plaidoyer et de lobbying dans certains quartiers de la commune de Matam, sous le slogan plus de «maires mères» que de «maires pères», rapporte l’AGP.

Pour toucher la frange importante de personnes physiques et morales, et les amener à l’esprit de leur mission de plaidoyer, le FOFPAG et les FLSC, porteuses de message, ont sillonné le rond-point de Gbessia, le marché de Bonfi et la Mairie de Matam.

Dans le souci de se faire comprendre, les caravanières, partout elles sont passées, elles ont livré leur message dans les principales langues du pays (soussou, poular, malinké, kissié, guerzé, entre autres).

 

Au marché de Bonfi, des étalagistes au grand complet ont réservé un accueil chaleureux à leurs consœurs. Très satisfaites de la visite, ces étalagistes, dans un climat détendu, ont prêté une oreille attentive à la délégation. A leur tour elles ont égrené un chapelet de difficultés auxquelles elles sont confrontées. Pour y remédier, les caravanières les ont exhortées à voter massivement pour les femmes.

Puis, le FOFPAG et les FLSC ont pris la direction du siège national de l’Union des Forces Républicaines (UFR), où des femmes, fortement mobilisées, attendaient. Là, les caravanières et leurs consœurs ont esquissé des pas de danse sous fond sonore de la chaine musicale en hommage à la femme guinéenne.

Pour Hadja Koumba Diakité, membre du bureau exécutif de l’UFR, la démarche entreprise par ses consœurs est noble, en ce sens que près de 52% de la population guinéenne ne peut pas rester en marge de la prise de décision.

«Les caravanières ont commencé par les femmes elles-mêmes, par le manque d’intérêt qu’elles ont pour s’impliquer dans la politique», a-t-elle rappelé.

Elle a profité de l'occasion, pour inviter les femmes à participer à la vie nationale, et également à l’animation de la vie politique de la Guinée.

AGP/08/11/017       TB/ST



back to top

Sections

Nouvelles Locales

Outils

A propos de nous

Suivez-nous