Menu
Tougué : Un match de gala doté du trophée «Gouverneur Sadou Keïta»

Tougué : Un match de gala doté du t…

Tougué : Un match de gala...

CHAN 2018 : La Guinée termine 3ème devant la Mauritanie dans le groupe A

CHAN 2018 : La Guinée termine 3ème …

CHAN 2018 : La Guinée ter...

Assassinat d’un prédicateur saoudien à Mandiana : le porte-parole de la Police donne des précisions

Assassinat d’un prédicateur saoudie…

Assassinat d’un prédicate...

Elections communales en Guinée : Des magistrats à l’école de la CENI

Elections communales en Guinée : De…

Elections communales en G...

Kérouané : Le ministre des SCPH, Sanoussy Bantama Sow, parrain de la préfecture en séjour de travail dans la localité

Kérouané : Le ministre des SCPH, Sa…

Kérouané : Le ministre de...

Mamou : Le chef de l’Etat inaugure le nouveau réseau d'électrification rurale et promet des réalisations dans la Région

Mamou : Le chef de l’Etat inaugure …

Mamou : Le chef de l’Etat...

CHAN 2018 : La CAF valide la qualification du Soudan au détriment de la Guinée

CHAN 2018 : La CAF valide la qualif…

CHAN 2018 : La CAF valide...

Kaloum : Des produits alimentaires et cosmétiques périmés saisis dans les marchés et boutiques

Kaloum : Des produits alimentaires …

Kaloum : Des produits ali...

Prev Next
Suivez-Nous sur : www.agpguinee.com et www.agpguinee.org ***** AGP, c'est un réseau de 33 correspondants préfectoraux, 8 regionaux et 5 communaux pour vous fournir une information sûre et crédible ! AGP GUINEE, l'info au service de la Nation !
Inter-Economie-CEDEAO : l’UE octroie 6,5 milliards FCFA pour des projets prioritaires de l’UEMOA

Inter-Economie-CEDEA…

Inter-Economie-CEDEAO : l’UE octroie 6,5 milliards...

Niger :Marche  citoyenne à Tahoua pour soutenir les FDS

Niger :Marche citoy…

Niger :Marche  citoyenne à Tahoua pour souten...

Tougué : la CR de Tangaly manque de moyens financiers pour son développement, selon le maire de cette collectivité

Tougué : la CR de Ta…

Tougué : la CR de Tangaly manque de moyens fin...

La 40ème  Promotion de la FSEG de l’Université Gamal Abdel Nasser fait don de vivres aux personnes démunies de Conakry

La 40ème Promotion …

La 40ème  Promotion de la FSEG de l’Université Gam...

Education : Face à une rentrée incertaine, le Directeur National Adjoint de l’Education civique rassure Featured

Education : Face à une rentrée incertaine, le Directeur National Adjoint de l’Education civique rassure

Education : Face à une rentrée incertaine, le Directeur National Adjoint de l’Education civique rassure

Conakry, le 05 nov. (AGP)- Le report de la rentrée scolaire 2014-2015 à une date ultérieure par les autorités de l’Education, à cause de l’épidémie de la fièvre hémorragique à virus Ebola, met les encadreurs du système éducatif, les élèves et leurs parents dans l’incertitude.

 

Tout le monde se pose la même question, à quand la rentrée scolaire ?

Les raisons du report, selon le Directeur national adjoint de l’éducation civique sont entre autres, la mise en place des dispositions adéquates pour contrecarrer la propagation de la maladie dans les milieux scolaires.

« Nous avons reporté la rentrée scolaire à une date ultérieure parce que nous ne sommes pas encore situé sur le point que toutes les dispositions prises sont plus sécurisantes pour une rentrée scolaire. Nous n’avons pas réuni toutes les conditions qu’il faut pour faire une rentrée saine en mettant à l’abri, de façon efficace, des millions d’élèves et encadreurs », a précisé M. Facely 2 Mara

Poursuivant, M. Mara dira que l’école est un environnement très sensible et reste un facteur de la chaine de contamination. Pour la simple raison que les élèves y vivent, partagent en grand nombre des toilettes communes et jouent au sport de contacts. Si l’un d’entre eux y développe des signes, la transmission d’élève à élève devient plus facile et peut s’élargir dans les familles. »

Pour l’instant, des dispositions sont en train d’être prises à travers la commission interministérielle d’urgence sanitaire pour qu’il y ait une rentrée scolaire.

Faisant référence à l’état d’urgence sanitaire décrété par le président de la république, une structure administrative pour la gestion de la maladie a été créée. Cette structure intègre les trois départements en charge de l’enseignement, leur donnant droit de se constituer en sous-structures pour préparer des dispositifs en vue d’une gestion plus fiable de la situation.

« Nous avons fait un projet qui prend en compte, premièrement, la formation des enseignants par rapport à la maladie. Nous avons formé pour l’instant les formateurs nationaux qui sont à l’intérieur du pays, pour former à leur tour des formateurs préfectoraux et communaux. La deuxième phase sera la formation des enseignants en situation de classe. A coté de ces cours théoriques, il y a des dispositions techniques qui sont prises notamment, l’initiation des fiches sanitaires qui vont être disponibles dans les écoles. Des fiches qui vont servir d’identification de chaque élève par rapport à son lieu de provenance des vacances. »

«Il n’y aura pas d’année blanche. Nous allons faire une rentrée scolaire et nous bouclerons les programmes. Le département a mis en place une commission de travail sur le calendrier scolaire, qui nous aidera soit, à faire un réajustement du volume horaire dans la fixation du déroulement des plans d’études qui va nous permettre de se rattraper et faire un cycle normal », a rassuré Facely 2 Mara.

 

back to top

Sections

Nouvelles Locales

Outils

A propos de nous

Suivez-nous