Menu
Le directeur de l’Education de Boké confirmé à son poste : religieux et enseignants remercient le président de la République

Le directeur de l’Education de Boké…

Le directeur de l’Edu...

Le représentant du secrétaire général des NU en Guinée Bissau échange avec Pr Alpha Condé

Le représentant du secrétaire génér…

Le représentant du se...

La secrétaire générale de la FIFA reçue en audience par le président de la République de Guinée

La secrétaire générale de la FIFA r…

La secrétaire général...

Inondations en Sierra Léone : le président de la République de Guinée était à Freetown le 15 août

Inondations en Sierra Léone : le pr…

Inondations en Sierra...

La maison d'un journaliste de l'AGP incendiée des suites de court circuit, à Sangoyah

La maison d'un journaliste de l'AGP…

La maison d'un journa...

Le train Conakry Express reprend ses services de transport de personnes, mercredi, 16 août 2017

Le train Conakry Express reprend se…

Le train Conakry Expr...

Un commerçant libanais revend des sacs d’oignons périmés  aux femmes de la capitale, à la Carrière

Un commerçant libanais revend des s…

Un commerçant libanai...

Prev Next
Suivez-Nous sur : www.agpguinee.com et www.agpguinee.org ***** AGP, c'est un réseau de 33 correspondants préfectoraux, 8 regionaux et 5 communaux pour vous fournir une information sûre et crédible ! AGP GUINEE, l'info au service de la Nation !
Le pont sur le fleuve Tinkisso à Dabola est sur le point de céder

Le pont sur le fleuv…

Le pont sur le fleuve Tinkisso à Dabola est sur le...

Guinée/ Cérémonie de prestation de serment du chef de l’Etat : des journalistes déplorent leurs conditions de travail

Guinée/ Cérémonie de…

Guinée/ Cérémonie de prestation de serment du ch...

Niger: Prière collective pour le retour des pluies à Dosso

Niger: Prière collec…

Niger: Prière collective pour le retour des pluies...

Hawa Camille Camara élevée au grade de Chevalier de l’Ordre National du Mérite de la France

Hawa Camille Camara …

Hawa Camille Camara élevée au grade de Chevalier d...

Guinée/ Ebola provoque des inquiétudes dans certaines préfectures : 16 cas enregistrés au CTE de N’zérékoré Featured

Guinée/ Ebola provoque des inquiétudes dans certaines préfectures : 16 cas enregistrés au CTE de N’zérékoré

Guinée/ Ebola provoque des inquiétudes dans certaines préfectures : 16 cas enregistrés au CTE de N’zérékoré

Conakry, 04 fév (AGP)- Cette semaine, seize (16) cas de malades ont été enregistrés au Centre de Traitement Ebola (CTE) de N’zérékoré, capitale de la Région forestière. D’autres préfectures ont également connu des cas.

Pour l’instant, la Coordination nationale de Riposte à Ebola refuse de parler d’échec de son programme ‘’zéro Ebola en 60 jours’’. Alors que des chiffres en sont éloquents. Les statistiques à Coyah donnent 12 cas et 11 à Forécariah en plus des 16 cas du CTE de N’zérékoré.

Ce qui n’est pas une surprise pour le chargé de la Communication de la Coordination de lutte contre cette maladie, Fodé Tass Sylla.

«Ce n’est pas une surprise. C’est à dire que lorsque vous lancez une action, vous n’attendez plus que ça se manifeste. Vous ouvrez les maisons pour voir ce qui s’y passe. Là, vous allez découvrir des cas. Ebola rebondit, non, c’est Ebola caché que nous sommes en train de faire sortir  avec nos actions à l’intérieur du pays», a-t-il martelé.

Dans la préfecture de Forécariah, des incidents ont récemment été enregistrés. Les habitants de la localité n’ont présenté la moindre sympathie et tendresse aux médecins soignants. Malgré l’intervention du gouvernement et une communication faite sur les dangers de l’épidémie, les habitants restent hostiles. D’où, une réelle préoccupation pour la Coordination de riposte à Ebola.

Pour l’heure, le chargé de la Communication ne parle pas d’échec depuis le lancement du  programme ‘’zéro Ebola en 60 jours’’. Selon lui, la stratégie est en marche : « La stratégie appliquée pour ‘’zéro Ebola en 60 jours’’, c’est d’aller fouiller dans les villages. Ce qui panique aujourd’hui la population, c’est quand on parle de zéro Ebola, et que les chiffres augmentent, non ! C’est qu’on découvre les vrais chiffres ».

La sensibilisation, elle est faite partout. Comités de veilles, autorités, députés… s’y emploient. Dans cette guerre déclarée contre Ebola, le chargé de la Communication  confie que la force n’est pas à exclure.

 

«Nous essayons, insiste-il, avec les forces publiques  de mettre hors d’état de nuire, ceux qui vont à l’encontre du gouvernement et de ses partenaires».

Actuellement, 10 malades sont au CTE de Donka. Au total, une quarantaine hospitalisée dans le pays. Ce nouveau cas de rebondissement pourrait-il, à la hâte, être maitrisé par la Coordination nationale de lutte contre Ebola avec l’appui, bien sûr, de ses partenaires ? Attendons de voir !

AGP/04/02/015                 DB/KS/ST

back to top

Sections

Nouvelles Locales

Outils

A propos de nous

Suivez-nous