Menu
Enfin arrive le jour « j » de l’ouverture de la campagne pour les élections communales tant attendues

Enfin arrive le jour « j » de l’ouv…

Cette élection se particu...

2017 en Guinée : Une année d’actions et de résultats pour le président Alpha Condé

2017 en Guinée : Une année d’action…

2017 en Guinée : Une anné...

Gueckédou : Revue à mi-parcours des activités de Plan Guinée dans la préfecture

Gueckédou : Revue à mi-parcours des…

Gueckédou : Revue à mi-pa...

Guinée : Bref séjour d’une mission du HCDH dans la préfecture de Faranah

Guinée : Bref séjour d’une mission …

Guinée : Bref séjour d’un...

Boké : «Nous avons besoin du soutien des populations pour améliorer le cadre des investissements…» (Ministre des Mines)

Boké : «Nous avons besoin du soutie…

Boké : «Nous avons besoin...

Guinée : La ministre de l’EEF à Labé pour présenter le bilan et les perspectives du gouvernement

Guinée : La ministre de l’EEF à Lab…

Guinée : La ministre de l...

Guinée : Le ministre de la Santé, parrain de Lélouma, en tournée de sensibilisation dans la préfecture

Guinée : Le ministre de la Santé, p…

Guinée : Le ministre de l...

Elections communales en République de Guinée : La campagne électorale débute vendredi, 19 janvier 2018

Elections communales en République …

Elections communales en R...

Prev Next
Suivez-Nous sur : www.agpguinee.com et www.agpguinee.org ***** AGP, c'est un réseau de 33 correspondants préfectoraux, 8 regionaux et 5 communaux pour vous fournir une information sûre et crédible ! AGP GUINEE, l'info au service de la Nation !
Acquis et défis du ministère de l’ASPFE en faveur des couches vulnérables (Femmes et Enfants)                                                      Par Aboubacar Kaba Touré

Acquis et défis du m…

Acquis et défis du ministère de l’ASPFE en faveur ...

Page Noire: La presse guinéenne en deuil : Moustapha Gomez Bangoura caméraman à la RTG et à Evasion est décédé

Page Noire: La press…

Page Noire:La presse guinéenne en deuil : Moustaph...

Des échauffourées en…

Des échauffourées entre les forces de l’ordre et u...

Environnement : «Nous avons besoin d’une Guinée écologiquement propre…», dixit le président de l’ONG, SEG

Environnement : «Nou…

Environnement : «Nous avons besoin d’une Guinée éc...

Opinion : Je veux voir (un peu) la Guinée à l’envers Par Alpha Kabinet Doumbouya Featured

Opinion :  	Je veux  voir  (un peu) la Guinée à l’envers                                                                            Par Alpha Kabinet Doumbouya

Opinion :

 

                                        Je veux  voir  (un peu) la Guinée à l’envers

 

                                                                          Par Alpha Kabinet Doumbouya 

 


Ridicule n’est-ce pas ? Je me le permets, parce que j’ai l’impression que le ridicule ne tue pas dans ma Guinée où l’on appelle plusieurs personnes «Président».

 

Alors, si moi  aussi, je me fais appeler «Président», qui va s’en moquer ?

Peut-être les présidents du pays.

Oui, ils auront certainement raison. Parce que moi, simple citoyen (qui se fait tirer par la queue du diable), n’a pas encore les moyens, ni l’intelligence de créer un parti.

Intelligence, j’ai dit ? Pas que je manque de discernement ; je suis un produit de l’Université guinéenne, mais tout simplement parce que l’argent nécessaire me manque pour être capable de créer mon parti. Et si tu n’es pas à la tête d’un parti, il est difficile de te faire appeler en Guinée Président, fut-il un PD-G de Société.

 

En faisant cependant un peu de discernement, je comprends que toutes les crises en Guinée sont entretenues au nom de ceux qui ont le privilège de se faire appeler «Président».

Donc je résume, comme nous sommes nombreux, j’imagine, à n’avoir pas ni les moyens, ni l’intelligence de créer un Parti, frères guinéens, nous que les Présidents appellent ‘’militants’’, pourquoi ne pas opter pour une Guinée à l’envers ? C'est-à-dire des militants devenir des Présidents et faire des Présidents, nos militants ?

Ridicule n’est-ce pas ? Mais j’ai remarqué que c’est à cause des Présidents que les militants ne s’entendent pas. Alors, si eux les Présidents deviennent des militants et nous autres des Présidents ? Peut- être, qu’il n’y aura plus de crise.

Parce qu’ils seront obligés de s’unir, de s’entendre, de dialoguer pour nous faire face.

Notre union (des militants devenus Présidents) fera d’eux des Présidents devenus militants pour un combat commun, celui de sauver la Guinée.

En ce moment,  vous verrez qu’il n’y aura plus de crise entre les militants des anciens Présidents. Et vous verrez qu’une Guinée à l’envers se porterait mieux.

Vraiment ridicule non ? Un peu !

AGP/1er/06/015              AKD/SK/ST  

back to top

Sections

Nouvelles Locales

Outils

A propos de nous

Suivez-nous