Menu
Guinée : aucune activité pédagogique n’a été enregistrée à cette rentrée universitaire 2017-2018 à Kankan

Guinée : aucune activité pédagogiqu…

Guinée : aucune activ...

Gaoual : les activités des structures de protection de l'enfance officiellement lancées dans la préfecture

Gaoual : les activités des structur…

Gaoual : les activité...

Le cadre de concertation des jeunes de Gueckédou compte organiser du 17 au 19 novembre prochain un Forum économique et social

Le cadre de concertation des jeunes…

Le cadre de concertat...

Guinée : mission mixte SEG/ SCETCHCG à Gaoual pour le projet d’adduction d’eau dans la CU

Guinée : mission mixte SEG/ SCETCHC…

Guinée : mission mixt...

Labé : le recteur de l’Université Hafia démenti par les enseignants-assistants et attachés de Recherches

Labé : le recteur de l’Université H…

Labé : le recteur de ...

Mandiana : des motos et accessoires pour le Comité de veille de la préfecture

Mandiana : des motos et accessoires…

Mandiana : des motos ...

Boké : des femmes enceintes séropositives sous ARV recherchées par 98 agents de l’APV-VIH et 49 médiateurs des PTME

Boké : des femmes enceintes séropos…

Boké : des femmes enc...

Prev Next
Suivez-Nous sur : www.agpguinee.com et www.agpguinee.org ***** AGP, c'est un réseau de 33 correspondants préfectoraux, 8 regionaux et 5 communaux pour vous fournir une information sûre et crédible ! AGP GUINEE, l'info au service de la Nation !
Guinée-Environnement/ 37.252 plants fruitiers et forestiers seront mis en terre par le projet REMECC dans la préfecture de Mali

Guinée-Environnement…

  Guinée-Environnement/ 37.252 plants fruitiers e...

L’éradication de la Fièvre Ebola en Guinée : les associations de femmes se mobilisent

L’éradication de la …

L’éradication de la Fièvre Ebola en Guinée : les a...

Guinée/ Un accident …

Guinée/ Un accident de la circulation fait 5 morts...

Transport interurbain en Guinée : les tarifs augmentés par les transporteurs usagers de la RN1 Conakry – Kindia

Transport interurbai…

   Transport interurbain en Guinée : les tarifs a...

Libération progressive des emprises de la route autour du marché central de Labé par les étalagistes Featured

Libération progressive des emprises de la route autour du marché central de Labé par les étalagistes

 

Libération progressive des emprises de la route autour du marché central de Labé par les étalagistes

 

Labé, 04 août (AGP)- L’initiative de la nouvelle Délégation Spéciale (DS) de la Commune Urbaine (CU) visant à rendre fluide la circulation et sécuriser les personnes et leurs biens autour du marché central de Labé, en Moyenne Guinée, commence à donner des résultats positifs, a constaté l’AGP dans la région.

 

 

Depuis quelques jours, la circulation routière est très aisée sur le tronçon, Sassé-Yenguéma, situé au centre-ville de la CU de Labé. Les étalagistes qui y étaient installés de façon anarchique et illégale libèrent progressivement les emprises de cette route située à quelques encablures du plus grand marché de la région.

 

De nombreux usagers de la route qui ont eu le plaisir d’emprunter ce chemin, depuis le début de cette vaste campagne déclenchée par la nouvelle DS de la CU de Labé, s’en félicitent.

 

«Je suis très contente parce qu’il n’y a plus d’embouteillage. Nous sommes désormais à l’aise là où nous sommes installées», reconnait maintenant une femme vendeuse qui était installée sur une des emprises de cette route.

 

De son côté, Maïmounatou Diallo et sa voisine, assises auprès de leurs plateaux, ne cachent pas eux-aussi leur sentiment de satisfaction quant à la fluidité de la circulation et l’ordre rétabli par les autorités communales de Labé.

 

«Dieu sait que nous sommes réellement contents du fait qu’on ait réussi à chasser les occupants illégaux et anarchiques qui étaient installés sur la chaussée. Nous sommes vraiment ravis parce qu’il y a moins d’accidents maintenant. La route est libre et on circule comme on veut. Nous demandons aux étalagistes de rester à l’intérieur du marché. Qu’ils ne viennent plus encombrer la route», a fait remarquer Maïmounatou Diallo.

 

«Je suis contente. Nous voyons l’importance de ne pas rester sur le long de la route, parce que nous apercevons de loin les voitures et les motos. Pour les éviter, les étalagistes n’ont qu’à rester à l’intérieur du marché pour occuper leurs places respectives. Ceux qui n’en n’ont pas, n’ont qu’à voir comment ils peuvent gagner de la place et s’installer confortablement», a ajouté Aïssatou Lamarana Diallo.

 

A signaler, que cette initiative des autorités communales de Labé lancée le 14 juillet 2016 dernier, est soutenue par l’ensemble des acteurs de la Société civile de Labé.

 

AGP/04/08/016         ISD/FDF/ST

 

back to top

Sections

Nouvelles Locales

Outils

A propos de nous

Suivez-nous