Menu
2017 en Guinée : Une année d’actions et de résultats pour le président Alpha Condé

2017 en Guinée : Une année d’action…

2017 en Guinée : Une anné...

Gueckédou : Revue à mi-parcours des activités de Plan Guinée dans la préfecture

Gueckédou : Revue à mi-parcours des…

Gueckédou : Revue à mi-pa...

Guinée : Bref séjour d’une mission du HCDH dans la préfecture de Faranah

Guinée : Bref séjour d’une mission …

Guinée : Bref séjour d’un...

Boké : «Nous avons besoin du soutien des populations pour améliorer le cadre des investissements…» (Ministre des Mines)

Boké : «Nous avons besoin du soutie…

Boké : «Nous avons besoin...

Guinée : La ministre de l’EEF à Labé pour présenter le bilan et les perspectives du gouvernement

Guinée : La ministre de l’EEF à Lab…

Guinée : La ministre de l...

Guinée : Le ministre de la Santé, parrain de Lélouma, en tournée de sensibilisation dans la préfecture

Guinée : Le ministre de la Santé, p…

Guinée : Le ministre de l...

Elections communales en République de Guinée : La campagne électorale débute vendredi, 19 janvier 2018

Elections communales en République …

Elections communales en R...

Guinée : Le président de la République attendu vendredi dans la préfecture de Kindia

Guinée : Le président de la Républi…

Guinée : Le président de ...

Prev Next
Suivez-Nous sur : www.agpguinee.com et www.agpguinee.org ***** AGP, c'est un réseau de 33 correspondants préfectoraux, 8 regionaux et 5 communaux pour vous fournir une information sûre et crédible ! AGP GUINEE, l'info au service de la Nation !
Kérouané : Séjour de travail d’une mission de l’UNFPA dans la préfecture

Kérouané : Séjour de…

Kérouané : Séjour de travail d’une mission de...

Ville de Conakry : le gouverneur entame sa série de visites dans les services de son ressort

Ville de Conakry : l…

  Ville de Conakry : le gouverneur entame sa séri...

Kissidougou : visite de travail du ministre de l’ETFP-ET dans la préfecture

Kissidougou : visite…

Kissidougou : visite de travail du ministre de l...

Santé-Dabola : Les femmes de Oulada offrent des kits de lavage des mains à la population de Konindou

Santé-Dabola : Les f…

Santé-Dabola : Les femmes de Oulada offrent d...

Le Gouvernorat de Conakry a lancé une campagne de déguerpissement sur les artères de la ville, pas sans conséquences Featured

Le Gouvernorat de Conakry a lancé une campagne de déguerpissement sur les artères de la ville, pas sans conséquences

Le Gouvernorat de Conakry a lancé une campagne de déguerpissement sur les artères de la ville, pas sans conséquences

 

Conakry, 09 fév (AGP)- Dans le souci de redorer le blason de la ville de Conakry, capitale de la République de Guinée, le Gouvernorat de la zone spéciale de Conakry s’est donné des priorités, dont entre autres, l’assainissement, le déguerpissement des emprises permettant aux usagers de vaquer aisément à leurs occupations, trouver de l’emploi pour des jeunes oisifs à travers la création d’une Police verte et d’une Garde communale.

 

Pour lier l’utile à l’agréable, dans les semaines écoulées, le Gouvernorat de la Ville de Conakry, sous la haute autorité du Général de Brigade Mathurin Bangoura, a entamé une vaste campagne de déguerpissement des emprises relevant de sa juridiction.

 

A noter, que si cette campagne de déguerpissement a suscité beaucoup d’espoirs chez certains citadins, elle n’en demeure pas moins chez d’autres citoyens qui travaillent à Kaloum, centre administratif du pays.

 

Pour ces derniers, cette campagne vient juste empêcher la basse couche de la population de casser la croute le matin ou de déjeuner à partir de midi.

 

«Nous éprouvons d’énormes difficultés pour se trouver à manger, parce que les femmes vendeuses de riz, à coût accessible par toutes les catégories, dans les différents coins des rues, ont été chassées. Parfois même ce sont les pneus de nos véhicules qui sont dégonflés», a déploré un fonctionnaire d’un des départements ministériels.

 

La commune de Kaloum, abritant les Ministères, enregistre un flux important de personnes. Elle est plutôt mignonne avec ses quartiers historiques, aux Bar-restaurants qui ressemblent à des gargotes, ses immeubles qui scintillent partout sans sous-sol devant servir de parking aux automobilistes, ses boutiques ouvertes non-stop le long des avenues pendant les heures de pointe.

 

Ces gargotes sont généralement fréquentées par des personnes modestes, dont les revenus ne leurs permettent pas de supporter le coût des restaurants de haut standing.

 

Plus loin en face du Ministère de la Pêche et de l’Economie Maritime (MPEM) au quartier Almamya, un septuagénaire au regard brouillé par l’alcool témoigne d’une condition navrante :

 

«Tu es obligé de venir très tôt le matin avant l’arrivée de la Police Verte pour qu’on te serve à temps des plats qui viennent fraîchement de sortir de la cuisine, sous l’œil vigilant des vendeuses. Il y a des moments  où l’on mange arrêté, plat en main».

 

Au même endroit, notre reporter a constaté la présence d’une nourrice vendant son riz dans une charrette, prête à prendre la poudre d’escampette pour échapper à cette police verte qui emporte parfois les bassines de riz ainsi que les gousses marmites de sauce.

 

A un certain moment de la matinée, il est très facile de retrouver des policiers à la mine renfrognée, patrouillant partout dans la commune pour empêcher les vendeuses de riz de livrer les plats aux clients dans la tranquillité, et aussi dégonfler les pneus des voitures qui sont jugées illégalement stationner sur la chassée alors que cette commune est pour le moment dépourvue de parking digne de nom.

 

AGP/09/02/017            TB/CM/ST

 

back to top

Sections

Nouvelles Locales

Outils

A propos de nous

Suivez-nous