Menu
Religion-Beyla : séjour de travail du nouveau Comité exécutif national de l’EPEG dans la préfecture

Religion-Beyla : séjour de travail …

  Religion-Beyla : séjou...

Sport-foot-CAN U17 : la Guinée opposée au Mali en demi-finale

Sport-foot-CAN U17 : la Guinée oppo…

  Sport-foot-CAN U17 : l...

Guinée : les activités de la Coordination pour l’Emancipation et la Renaissance Nationale lancées

Guinée : les activités de la Coordi…

  Guinée : les activités...

Siguiri : la lutte contre l’insalubrité dans la CU, au centre d’une réunion de concertation

Siguiri : la lutte contre l’insalub…

  Siguiri : la lutte con...

Guinée : bientôt la 1ère édition du FEG à Conakry, le MESRS préoccupé

Guinée : bientôt la 1ère édition du…

  Guinée : bientôt la 1è...

Le président de la Commission de l’Union Africaine reçu par le président du Parlement européen

Le président de la Commission de l’…

Le président de la Co...

Phase finale CAN U17 : pas de vainqueur dans la poule B

Phase finale CAN U17 : pas de vainq…

Phase finale CAN U17 ...

Prev Next
Suivez-Nous sur : www.agpguinee.com et www.agpguinee.org ***** AGP, c'est un réseau de 33 correspondants préfectoraux, 8 regionaux et 5 communaux pour vous fournir une information sûre et crédible ! AGP GUINEE, l'info au service de la Nation !

Mandiana/ Remise en …

Mandiana/ Remise en circulation mardi du bac de Tr...

Interview     «Je ne tolérerai aucune violation de la loi dans la Région», a averti le gouverneur de Kankan

Interview «Je ne…

  Interview   «Je ne tolérerai aucune viola...

Afrique du Sud : l’audiovisuel public a perdu 29,5 millions de dollars sur l’exercice 2015/2016

Afrique du Sud : l’a…

Afrique du Sud : l’audiovisuel public a perdu 29...

‘’La CNTG est née avant l’Indépendance de la Guinée’’, a rappelé Mme Sophie Danielle Kourouma

‘’La CNTG est née av…

‘’La CNTG est née avant l’Indépendance de la Guiné...

Risques des changements climatiques : services techniques et élus locaux renforcent leurs capacités à Gaoual Featured

Risques des changements climatiques : services techniques et élus locaux renforcent leurs capacités à Gaoual

 

Risques des changements climatiques : services techniques et élus locaux renforcent leurs capacités à Gaoual

 

Gaoual, 04 avr (AGP)- Le projet Renforcement de la Résilience des Moyens d'Existence des Communautés agricoles (REMEC) a organisé un atelier sur le thème, «Renforcement des capacités des services techniques, élus locaux et bénéficiaires sur les risques des changements climatiques», mardi, 28 mars 2017, dans la Commune Urbaine (CU) de Gaoual, rapporte l’AGP dans la préfecture.

 

Tous les discours avaient presqu’un point commun, celui de la nécessité de préserver l’environnement sous l’effet d'une dégradation poussée dans les 03 préfectures couvertes par le projet REMEC, notamment Gaoual, Mali et Koundara, au nord, considéré comme une des portes d'entrée du désert en Guinée.

 

Cette activité, financée par le PNUD, le FEM, le projet REMEC, et le gouvernement guinéen, a été lancée sous la présidence de l’inspecteur régional de l'Environnement, des Eaux et Forêts de Boké, Ibrahima Kignero Kourouma, en présence du coordinateur national du projet REMEC, Pr Mamadou Lamarana Diallo, du représentant location de REMEC, Thierno Ibrahima Diallo, du secrétaire général chargé des Collectivités décentralisées de la préfecture de Gaoual, Lanfia Kouyaté et de toute l'équipe cadre du projet.

 

L'objet de cette rencontre d'une journée est la formation et la sensibilisation des élus locaux et des services techniques sur la climatologie et l'agroforesterie résilience, a-t-on indiqué.

 

Selon le coordinateur national du projet REMEC, Pr Mamadou Lamarana Diallo, ces 03 préfectures sont considérées des zones les plus affectées par les impacts des changements climatiques, c'est ce qui ressort du plan national du changement climatique.

 

Ont pris part aux travaux, les services techniques déconcentrés de la préfecture, l'Environnement, de l'Agriculture, de l'Elevage, les élus locaux et les bénéficiaires de parcelles agro forestières aménagées, pour 80 représentants en tout.

 

A rappeler, que le projet, REMEC des préfectures de Gaoual, Koundara et Mali face aux changements climatiques a lancé ses activités dans la préfecture de Gaoual depuis 2014. Il a à son actif plusieurs hectares d'exploitation agro forestières, notamment 66 clôtures grillagées sécurisées réduisant les conflits entre agriculteurs et éleveurs, et l'agression de l'Environnement.

 

Depuis quelques années, le projet appui les paysans en semences améliorées à court cycle résistantes aux fortes températures et des appareils climatologues modernes sont installés, dans 05 communes de la préfecture couvertes par le projet REMEC, et des personnes formées à cet effet pour accompagner les paysans dans le suivi correcte du calendrier agricole, régulièrement perturber par les effets du changement climatique.

 

AGP/04/04/017          MK/ST

 

back to top

Sections

Nouvelles Locales

Outils

A propos de nous

Suivez-nous