Menu
Suivez-Nous sur : www.agpguinee.com et www.agpguinee.org ***** AGP, c'est un réseau de 33 correspondants préfectoraux, 8 regionaux et 5 communaux pour vous fournir une information sûre et crédible ! AGP GUINEE, l'info au service de la Nation !
Niger-Etats-Unis/ Visite de travail et d’amitié du Président Issoufou Mahamadou à Washington Niger-Etats-Unis/ Visite de travail et d’amitié du Président Issoufou Mahamadou à Washington

Niger-Etats-Unis/ Vi…

Niger-Etats-Unis/ Visite de travail et d’amitié ...

Conditions pénibles …

Conditions pénibles de travail pour des grille...

Le président Alassane Ouattara fait Grand Commandeur de l’Ordre national de la République de Sierra Leone

Le président Alassan…

Le président Alassane Ouattara fait Grand Comm...

Guinée-Politique / Le pouvoir et la Mouvance présidentielle rendent visite à l'opposition républicaine

Guinée-Politique / L…

Guinée-Politique / Le pouvoir et la Mouvance prési...

Kankan : des affrontements ont opposé le 31 mars des fidèles Featured

 

Kankan : des affrontements ont opposé le 31 mars des fidèles
d’une Eglise aux autochtones de Dabadou

 

Kankan, 04 avr (AGP)- De violents affrontements ont opposé, vendredi, 31 mars 2017, des jeunes fidèles d’une Eglise et jeunes autochtones de Dabadou, un village situé à 7Km de la Commune Urbaine (CU) de Kankan, suite à des disputent autour de l’ancienne Ecole Normale des Instituteurs (ENI) de Dabadou, rapporte le correspondant de l’AGP dans la préfecture.

 

Dans les altercations qui ont opposé ces deux groupes de jeunes, plus de 10 personnes ont été blessés, dont un responsable de l’Eglise Catholique Emanuel Félémou du Diocèse Notre Dame de Victoire de Kankan.

 

«C’est en prélude de la marche de carême du samedi, 1er avril, que nos jeunes ont été mobilisés pour aller nettoyer les lieux de prière à Dabadou. Mais à notre fort étonnement, on s’est vu attaqué et agressé par des jeunes dudit village avec certains vieux. Une dizaine de nos jeunes, y compris mon chauffeur, ont été grièvement atteints», a expliqué Emmanuel Félémou.

 

Selon nos informations, les autorités locales auraient été informées de la situation, avant qu’elle ne dégénère.

 

Le président de la Jeunesse de Dabadou, Nanfadima Djédy Sidibé, confirme avoir reçu des messages du gouverneur demandant aux habitants du village de permettre aux fidèles chrétiens de faire leurs marches de carême. «Mais des jeunes de cette Eglise ont agressé ces derniers», a-t-il affirmé.

 

«Ce matin, cinq véhicules remplis de jeunes, munis de machettes, de râteaux et autres balais, sont arrivés dans l’enceinte de notre école. Et automatiquement, nous sommes venus leurs demander de quitter les lieux en vain. Suite à ce refus, nous avons tenté de les retirer les machettes avec lesquels ils nous ont agressé», a expliqué Nanfadima Djédy Sidibé.

 

A noter, que les autorités locales et chrétiennes sont intervenus pour calmer les esprits.

 

AGP/04/04/017          AKK/ST

 

back to top

Sections

Nouvelles Locales

Outils

A propos de nous

Suivez-nous