Menu
Suivez-Nous sur : www.agpguinee.com et www.agpguinee.org ***** AGP, c'est un réseau de 33 correspondants préfectoraux, 8 regionaux et 5 communaux pour vous fournir une information sûre et crédible ! AGP GUINEE, l'info au service de la Nation !
Guinée-Sécurité : le ministre donne des instructions fermes pour la formation immédiate des agents de la Police routière

Guinée-Sécurité : le…

  Guinée-Sécurité : le ministre donne des instruc...

Le conflit minier entre les localités de Salama et Koumandjambougou dans Siguiri, réglé par un fils de la préfecture

Le conflit minier en…

Le conflit minier entre les localités de Salama et...

Conakry : jets de projectiles vendredi entre travailleurs de l’AGEMAP/BMOP

Conakry : jets de pr…

  Conakry : jets de projectiles vendredi entre tr...

Education-Dabola: le préfet, le directeur préfectoral de l’Education et les forces de sécurité en visite dans les écoles de la CU

Education-Dabola: le…

Education-Dabola: le préfet, le directeur pré...

Finies les manifestations dans la préfecture Boké : la jeunesse exige le paiement de 0,5% de la TCA de chaque société minière (Mémo) Featured

Finies les manifestations dans la préfecture Boké : la jeunesse exige le paiement de 0,5% de la TCA de chaque société minière (Mémo)

Finies les manifestations dans la préfecture Boké : la jeunesse exige le paiement de 0,5% de la TCA de chaque société minière (Mémo)

Boké, 02 mai (AGP)- Au terme d’une réunion de concertation qui a regroupé, vendredi, 28 avril 2017, les parties en conflit, la jeunesse de Boké a, dans un mémorandum comportant 35 points de revendications, exigé le payement de 0,5%  des Taxes sur les Chiffres d’Affaires (TCA)  de chacune des sociétés minières évoluant dans la préfecture de Boké, rapporte l’AGP dans la région.

Parmi les 35 points de revendication, il y a, entre autres, «la fourniture de l’eau et l’électricité 24h/24, l’emploi de la main d’œuvre locale par les sociétés minières, la réalisation d’une route contournant le centre-ville et le paiement de 0,5% des TCA de chacune des sociétés minières évoluant dans la préfecture de Boké».

La rédaction et la diffusion dudit mémorandum a mis un terme à la crise qui a secoué la préfecture de Boké pendant quatre (04) jours. Ainsi, la ville a repris son cours normal pour le bonheur de la population qui se réjouit de la fin de son calvaire de 04 jours.

AGP/02/05/017             MMC/ST

back to top

Sections

Nouvelles Locales

Outils

A propos de nous

Suivez-nous