Menu
Côte d’Ivoire : trois nouveaux membres intègrent le Conseil constitutionnel

Côte d’Ivoire : trois nouveaux memb…

Côte d’Ivoire : trois...

Quatre pays africains sont sur le point de maitriser leur épidémie de VIH tandis que les Etats-Unis restent engagés envers le PEPFAR

Quatre pays africains sont sur le p…

Quatre pays africains...

Société : la PJDD condamne des actes horribles de scènes de justice populaire

Société : la PJDD condamne des acte…

Société : la PJDD con...

Ville de Conakry : les capacités des services de sécurité renforcées par un don du PDG de GUI.CO.PRES - SA

Ville de Conakry : les capacités de…

Ville de Conakry : le...

Prev Next
Suivez-Nous sur : www.agpguinee.com et www.agpguinee.org ***** AGP, c'est un réseau de 33 correspondants préfectoraux, 8 regionaux et 5 communaux pour vous fournir une information sûre et crédible ! AGP GUINEE, l'info au service de la Nation !
Conakry : des agents des services guinéens chargés d’appliquer la loi, à l’école d’Interpol

Conakry : des agents…

Conakry : des agents des services guinéens cha...

Dabola : préparatifs du prochain FENAC dans la préfecture

Dabola : préparatifs…

  Dabola : préparatifs du prochain FENAC dans la ...

CEDEAO-Education/ Réunion d’experts sur le programme de mobilité académique de la CEDEAO

CEDEAO-Education/ Ré…

CEDEAO-Education/ Réunion d’experts sur le program...

Guinée/ Campagne de sensibilisation et de détection active des cas d’Ebola à Forécariah

Guinée/ Campagne de …

Guinée/ Campagne de sensibilisation et de dét...

Boké : des propriétaires de maisons annoncent le délogement des militaires et gendarmes dans les quartiers Featured

Boké : des propriétaires de maisons annoncent le délogement des militaires et gendarmes dans les quartiers

Boké, 02 mai (AGP)- Après la répression des manifestations dans la préfecture de Boké, des propriétaires de maisons mis en location dans les quartiers, sont décidés à déloger tous les militaires et gendarmes occupant leurs maisons, rapporte l’AGP.

Ils l’ont fait savoir samedi, 29 avril dernier, à l’occasion d’une réunion de concertation qu’ils ont eue avec le ministre des Mines et de la Géologie, Abdoulaye Magassouba.

Une vieille dame, qui a préféré garder l’anonymat, a déclaré : «Nos enfants ont été victimes d’une répression sauvage de la part des forces de sécurité qui sont encore logés dans nos maisons en toute liberté».

D’aucuns estiment, que les hommes en uniforme ne sont bien que dans les casernes et non dans les quartiers. Pour d’autres, la répression des manifestations de rue ont toujours fragilisé les relations civilo-militaires.

AGP/02/05/017             MMC/ST

back to top

Sections

Nouvelles Locales

Outils

A propos de nous

Suivez-nous