Menu
Côte d’Ivoire : trois nouveaux membres intègrent le Conseil constitutionnel

Côte d’Ivoire : trois nouveaux memb…

Côte d’Ivoire : trois...

Quatre pays africains sont sur le point de maitriser leur épidémie de VIH tandis que les Etats-Unis restent engagés envers le PEPFAR

Quatre pays africains sont sur le p…

Quatre pays africains...

Société : la PJDD condamne des actes horribles de scènes de justice populaire

Société : la PJDD condamne des acte…

Société : la PJDD con...

Ville de Conakry : les capacités des services de sécurité renforcées par un don du PDG de GUI.CO.PRES - SA

Ville de Conakry : les capacités de…

Ville de Conakry : le...

Prev Next
Suivez-Nous sur : www.agpguinee.com et www.agpguinee.org ***** AGP, c'est un réseau de 33 correspondants préfectoraux, 8 regionaux et 5 communaux pour vous fournir une information sûre et crédible ! AGP GUINEE, l'info au service de la Nation !
Le Président français François Hollande en Guinée: Il a visité le CHU de Donka

Le Président françai…

Le Président français François Hollande en Guinée:...

Le SIDA et le Sport                                                                       Une synthèse de Minkailou Kadiatou Camara

Le SIDA et le Sport …

Le SIDA et le Sport                              ...

Conakry : la cornich…

Conakry : la corniche, axe Yimbaya-Matoto, ent...

Lutte contre Ebola :…

Lutte contre Ebola : ‘’Aujourd’hui, la commune de ...

Boké : la jeunesse bloque la circulation routière et ferroviaire aux engins des sociétés minières Featured

Boké : la jeunesse bloque la circulation routière et ferroviaire aux engins des sociétés minières

Boké, 02 mai (AGP)- Après la fin des manifestations de rue, la jeunesse a bloqué la circulation routière et ferroviaire aux engins de toutes les sociétés minières exerçant dans la préfecture de Boké, lundi, 1er mai 2017, a constaté l’AGP.

Elle a érigé des barrages à Baralandé, Kolaboui et Tanènè. «Ces barrages seront levés après la satisfaction de certains points de revendication exprimés par l’ensemble de la population de la préfecture de Boké», a-t-on lancé.

Soumis donc à un repos obligatoire, les travailleurs des entreprises minières ont été contraints de rejoindre leurs lieux de travail.

Suite à des négociations, qui se poursuivent d’ailleurs à huit clos dans la préfecture, certains de ces barrages ont été levés.

AGP/02/05/017        MMC/ST

back to top

Sections

Nouvelles Locales

Outils

A propos de nous

Suivez-nous