Menu
2017 en Guinée : Une année d’actions et de résultats pour le président Alpha Condé

2017 en Guinée : Une année d’action…

2017 en Guinée : Une anné...

Gueckédou : Revue à mi-parcours des activités de Plan Guinée dans la préfecture

Gueckédou : Revue à mi-parcours des…

Gueckédou : Revue à mi-pa...

Guinée : Bref séjour d’une mission du HCDH dans la préfecture de Faranah

Guinée : Bref séjour d’une mission …

Guinée : Bref séjour d’un...

Boké : «Nous avons besoin du soutien des populations pour améliorer le cadre des investissements…» (Ministre des Mines)

Boké : «Nous avons besoin du soutie…

Boké : «Nous avons besoin...

Guinée : La ministre de l’EEF à Labé pour présenter le bilan et les perspectives du gouvernement

Guinée : La ministre de l’EEF à Lab…

Guinée : La ministre de l...

Guinée : Le ministre de la Santé, parrain de Lélouma, en tournée de sensibilisation dans la préfecture

Guinée : Le ministre de la Santé, p…

Guinée : Le ministre de l...

Elections communales en République de Guinée : La campagne électorale débute vendredi, 19 janvier 2018

Elections communales en République …

Elections communales en R...

Guinée : Le président de la République attendu vendredi dans la préfecture de Kindia

Guinée : Le président de la Républi…

Guinée : Le président de ...

Prev Next
Suivez-Nous sur : www.agpguinee.com et www.agpguinee.org ***** AGP, c'est un réseau de 33 correspondants préfectoraux, 8 regionaux et 5 communaux pour vous fournir une information sûre et crédible ! AGP GUINEE, l'info au service de la Nation !

Inter Faits Divers :…

Inter Faits Divers : De l’huile de contrebande sai...

Sport-foot :Après 5 journées, le HAC garde toujours la tête du Championnat national de ligue 1 de Guinée

Sport-foot :Après 5 …

Sport-foot :Après 5 journées, le HAC garde toujour...

Fausse alerte à Koubia : le décès d’une femme sème la panique dans la CU

Fausse alerte à Koub…

Fausse alerte à Koubia : le décès d’une femme...

Guinée/ Les faits ma…

  Guinée/ Les faits marquants l’année 2015 dans l...

Guinée : bientôt la 1ère édition du FEG à Conakry, le MESRS préoccupé Featured

Guinée : bientôt la 1ère édition du FEG à Conakry, le MESRS préoccupé

 

Guinée : bientôt la 1ère édition du FEG à Conakry, le MESRS préoccupé

 

Conakry, 22 mai (AGP)- Le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique (MESRS) a animé une conférence de presse, vendredi, 19 mai dernier, à l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry (UGANC), pour informer les enseignants chercheurs, les étudiants et les futurs bacheliers, de la tenue à Conakry, de la 1ère édition du Forum de l’Etudiant Guinéen (FEG), du 1er au 03 juin 2017, rapporte l’AGP.

 

Cette 1ère édition du FEG sera organisée par le MESRS, en partenariat avec le Ministère de l’Enseignement Pré-Universitaire et de l’Alphabétisation (MEPU-A) et le Ministère de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle, de l’Emploi et di Travail (METFP-ET).

 

Ce forum est un espace d’information et de découverte sur les choix des étudiants, les formations et les opportunités qui peuvent s’offrir aux étudiants et élèves dans le but de les orienter efficacement dans leurs plans de carrière et leurs futurs projets.

 

Son objectif, est de mettre en rapport les étudiants et les futurs bacheliers avec les institutions d’enseignement supérieur et les acteurs de la formation pour l’obtention des informations sur les programmes, les conditions d’admission et d’orientation, les cursus, les diplômes proposés et les débouchés.

 

Parlant de l’orientation des futurs étudiants dans les Universités en Guinée, le secrétaire général du MESRS, Dimbo Mady Touré s’est défendu.

 

«On n’oriente jamais les étudiants dans les filières qui ne les permettent pas de déboucher à quelque chose, mais les étudiants sont orientés dans les filières selon les besoins nationaux annuels, les notes dans les matières exigées et le nombre de places disponibles.

 

Nous ne sommes pas responsables de la désorientation des étudiants dans les filières dont ils n’ont pas souhaité, qui d’ailleurs à la fin de leurs études universitaires, se retrouvent sans emploi. Parce que, ce sont eux les étudiants qui font les choix des filières. Plus de 60% des jeunes en Guinée font les études de leurs parents. C'est-à-dire, ils vont dans les carrières que les parents exigent, même si le jeune n’a pas de pré connaissances pour la filière», a-t-il déclaré.

 

AGP/22/05/017      JG/ST

 

back to top

Sections

Nouvelles Locales

Outils

A propos de nous

Suivez-nous