Menu
Mamou : Une attaque nocturne à mains armées fait 02 blessés, 435 millions de GNF emportés et des dégâts matériels

Mamou : Une attaque nocturne à main…

Mamou : Une attaque noctu...

Ratoma : La rue barricadée jeudi matin par des manifestants contre «les délestages de courant» à Kobaya

Ratoma : La rue barricadée jeudi ma…

Ratoma : La rue barricadé...

Kindia : L’Hôpital Régional Alpha Oumar Diallo bénéficie de matériels et d’équipements

Kindia : L’Hôpital Régional Alpha O…

Kindia : L’Hôpital Région...

Guinée : Les EPARE bénéficient de 22 véhicules et 55 motos

Guinée : Les EPARE bénéficient de 2…

Guinée : Les EPARE bénéfi...

Mamou : Le tronçon Mamou - Kindia bitumé cette année présente un bon état

Mamou : Le tronçon Mamou - Kindia b…

Mamou : Le tronçon Mamou ...

Ouverture à Conakry du forum «Rencontres d’affaires Guinée 2018»

Ouverture à Conakry du forum «Renco…

Ouverture à Conakry du fo...

«Les guinéens doivent renouer avec le dialogue, apprendre les méthodes démocratiques pour réclamer leurs droits», M. Veltin

«Les guinéens doivent renouer avec …

«Les guinéens doivent ren...

Guinée : La deuxième tranche du chronogramme de la Session des Lois 2018 adoptée à l’AN

Guinée : La deuxième tranche du chr…

Guinée : La deuxième tran...

Ibrahima Sory Diallo du SAF de l’AGP est décédé !

Ibrahima Sory Diallo du SAF de l’AG…

Page Noire : Ibrahim...

Prev Next
Suivez-Nous sur : www.agpguinee.com et www.agpguinee.org ***** AGP, c'est un réseau de 33 correspondants préfectoraux, 8 regionaux et 5 communaux pour vous fournir une information sûre et crédible ! AGP GUINEE, l'info au service de la Nation !

Guinée/Politique : l…

Guinée/Politique : le RGUD renouvelle son engageme...

N’zérékoré : La population de Koropara en visite au Centre de Transit communautaire

N’zérékoré : La popu…

N’zérékoré : La population de Koropara en vis...

Guinée-Administration/ Le ministre de la CSPH visite les installations des Stades du 28 Septembre et de Nongo

Guinée-Administratio…

Guinée-Administration/ Le ministre de la CSPH visi...

La Société civile guinéenne s'élève contre la désignation d'un nouveau président de la CENI et " ne reconnaît pas le nouveau bureau "

La Société civile gu…

La Société civile guinéenne s'élève contre la ...

Boké : 38 personnes de nouveau dans la rue pour exiger le départ du directeur préfectoral de l’Education Featured

Boké : 38 personnes de nouveau dans la rue pour exiger le départ du directeur préfectoral de l’Education

Boké : 38 personnes de nouveau dans la rue pour exiger le départ du directeur préfectoral de l’Education

Boké, 23 oct (AGP)- Trente-huit (38) personnes en T-shirts blancs, munis des foulards rouges, ont effectué une marche pacifique, lundi, 23 octobre 2017, dans la Commune Urbaine (CU) de Boké, pour exiger le départ du directeur préfectoral de l’Education, Sinè Magassouba, a suivi l’AGP dans la préfecture.

Les manifestants, encadrés par la Police, reprochent à Sinè Magassouba, de les accuser avoir participé au saccage de sa maison, au quartier Tamakènè dans la CU de Boké.

Les 38 marcheurs ont dressé un mémorandum dans lequel il est mentionné :

«Nous fils de Boké, déclarons le départ et sans condition préalable de la préfecture de Boké, de Cinè Magassouba, directeur préfectoral de l’Education de Boké, condition sine qua non  de la réussite de l’instauration de l’Unité et de la quiétude sociale, favorisant non seulement le développement local, mais aussi et surtout l’émergence du Parti, la préservation et la sauvegarde des acquis du gouvernement, et le soutien sans réserve des actions de son Excellence Monsieur le président de la République, le Professeur Alpha Condé.

Vive l’unité d’action ! Vive la préfecture de Boké ! Vive le Professeur Alpha Condé !».

Recevant les marcheurs à la préfecture, Mohamed John Coumbassa, l’un des accusés, a déclaré :

«Boké n’est pas un endroit où il faut grever. Nous avons effectué cette marche civilisée pour nous faire entendre par les autorités. Il n’y a pas de révolte à Boké. Sans Magas, tout Boké est d’accord. Magas n’est pas du tout bon. Celui qui a détruit le RPG à Boké.

Boké a compris que c’est Magas qui est en train de diviser ses fils. Quand Magas est absent d’ici, il n’y a que du bonheur au sein du RPG, le plus fort des partis politiques à Boké. C’est Magas qui veut écrouler le RPG à Boké. Cela ne se fera pas. Donc, au revoir à Magas…».

Dans son adresse, le secrétaire général chargé des Collectivités décentralisées de la préfecture de Boké, Jean Béavogui a invité les marcheurs, à mettre la balle à terre pour permettre à l’autorité préfectorale de saisir sa hiérarchie, en vue de prendre des dispositions utiles par rapport à leur problème.

 

A noter, que la marche s’est déroulée dans la plus grande discipline, car les activités administratives et commerciales n’ont pas été perturbées.

AGP/23/10/017          MMC/ST

back to top

Sections

Nouvelles Locales

Outils

A propos de nous

Suivez-nous