Menu
Mamou : Une attaque nocturne à mains armées fait 02 blessés, 435 millions de GNF emportés et des dégâts matériels

Mamou : Une attaque nocturne à main…

Mamou : Une attaque noctu...

Ratoma : La rue barricadée jeudi matin par des manifestants contre «les délestages de courant» à Kobaya

Ratoma : La rue barricadée jeudi ma…

Ratoma : La rue barricadé...

Kindia : L’Hôpital Régional Alpha Oumar Diallo bénéficie de matériels et d’équipements

Kindia : L’Hôpital Régional Alpha O…

Kindia : L’Hôpital Région...

Guinée : Les EPARE bénéficient de 22 véhicules et 55 motos

Guinée : Les EPARE bénéficient de 2…

Guinée : Les EPARE bénéfi...

Mamou : Le tronçon Mamou - Kindia bitumé cette année présente un bon état

Mamou : Le tronçon Mamou - Kindia b…

Mamou : Le tronçon Mamou ...

Ouverture à Conakry du forum «Rencontres d’affaires Guinée 2018»

Ouverture à Conakry du forum «Renco…

Ouverture à Conakry du fo...

«Les guinéens doivent renouer avec le dialogue, apprendre les méthodes démocratiques pour réclamer leurs droits», M. Veltin

«Les guinéens doivent renouer avec …

«Les guinéens doivent ren...

Guinée : La deuxième tranche du chronogramme de la Session des Lois 2018 adoptée à l’AN

Guinée : La deuxième tranche du chr…

Guinée : La deuxième tran...

Ibrahima Sory Diallo du SAF de l’AGP est décédé !

Ibrahima Sory Diallo du SAF de l’AG…

Page Noire : Ibrahim...

Prev Next
Suivez-Nous sur : www.agpguinee.com et www.agpguinee.org ***** AGP, c'est un réseau de 33 correspondants préfectoraux, 8 regionaux et 5 communaux pour vous fournir une information sûre et crédible ! AGP GUINEE, l'info au service de la Nation !

Guinée : l’appel à l…

Guinée : l’appel à la «Journée ville morte» lanc...

Kérouané : Les femme…

Kérouané : Les femmes de la préfecture dénoncen...

Le président de la République de Guinée à Brazzaville pour la cérémonie de clôture des 11èmes Jeux Africains

Le président de la R…

Le président de la République de Guinée à Brazzavi...

Religion-Gaoual : lecture du Saint Coran vendredi à la Place publique de la CU à la mémoire des devanciers

Religion-Gaoual : le…

Religion-Gaoual : lecture du Saint Coran vendred...

Extradition à Macenta des présumés auteurs de l'assassinat de Assata Sangaré Mandiana, 23 oct (AGP)- Les présumés auteurs de l'assassinat de Assata Sangaré ont été arrêtés, mercredi, 18 octobre 2017, à Vonjama au Libéria et extradés à Macenta, avant Featured

Extradition à Macenta des présumés auteurs de l'assassinat de Assata Sangaré

Mandiana, 23 oct (AGP)- Les présumés auteurs de l'assassinat de Assata Sangaré ont été arrêtés, mercredi, 18 octobre 2017, à Vonjama au Libéria et extradés à Macenta, avant d’être conduits à la Sûreté de Kankan en République de Guinée, rapporte le correspondant préfectoral de l’AGP à Mandiana.

A rappeler, que c’est dans la nuit du 03 au 04 octobre dernier, que Mme Assata Sangaré mère de 04 enfants a été tuée à coups de poignard et de pioches, vers 04 heures TU, dans un campement d’habitation dans les mines d’or de Missiman à 15Km de Mandiana-centre.

Le présumé auteur du crime est Sidiki Yama Cissé (30 ans), né à Sokourala (Macenta), après avoir commis cet acte il s’est enfui avec son ami et complice en direction du Liberia voisin. Avant de traverser la frontière sa photo, envoyée par la Police de Mandiana, circulait un peu partout, appuyée par les émissions de la Radio Télévision Guinéenne (RTG).

Grâce à la bonne volonté des patriotes guinéens résidents à Vonjama dans le Loffa Country Liberia, Sidiki et son complice ont été mis aux arrêts par la Police libérienne, qui les a extradés à la Police de la préfecture de Macenta (Guinée).

Saisie de la situation les autorités de Mandiana ont dépêché une mission commandée par la Police pour les ramener à Kankan.

Selon le commandant Kabiné Doumbouya, commissaire central de Police de Mandiana, qui a dirigé la mission de transfert des présumés , «c’est après avoir commis l’acte vers 04h le matin, que Sidiki Yama Cissé est venu réveiller son ami pour lui dire qu’il a tué sa compagne et que le mieux serait de s’enfuir avant le petit matin, sinon au réveil la population de Missiman risque de les brûler. Ils ont ainsi quitté Missiman à moto jusqu’à Vonjama au Liberia où ils ont été arrêtés le 18 octobre 2017».

 

Il a ajouté : «Ce coup de filet est la preuve de la bonne collaboration entre les services de sécurité guinéennes et ceux des autres pays.

AGP/23/10/017         CAK/ST

back to top

Sections

Nouvelles Locales

Outils

A propos de nous

Suivez-nous