Menu
Vers Nos Municipalités : Le président sortant de la DS de Dixinn dévoile son projet de société pour le quartier Hafia

Vers Nos Municipalités : Le préside…

Vers Nos Municipalité...

Vers Nos Municipalités : La Case de Veille 2018 de la COFFIG déploie 700 observatrices sur le terrain

Vers Nos Municipalités : La Case de…

Vers Nos Municipalité...

Vers Nos Municipalités : La CEPI de Labé annonce que toutes les opérations sont à jour dans la préfecture

Vers Nos Municipalités : La CEPI de…

Vers Nos Municipalité...

Vers Nos Municipalités : Cellou Dalein Diallo boucle la campagne de l’UFDG dans la préfecture de Boké

Vers Nos Municipalités : Cellou Dal…

Vers Nos Municipalité...

Les présidents Faure Essozimna Gnassingbé Eyadéma et José Mario Vaz de la Guinée-Bissau attendus à Conakry

Les présidents Faure Essozimna Gnas…

Les présidents Faure ...

Guinée : Le président de la République à Faranah pour une visite de travail

Guinée : Le président de la Républi…

Guinée : Le président...

Foot-CHAN 2018 : Le Nigéria et le Maroc finalistes de la 5ème Edition

Foot-CHAN 2018 : Le Nigéria et le M…

Foot-CHAN 2018 : Le N...

Le CICR Guinée, une institution de protection et d’assistance aux victimes de conflits et de violences

Le CICR Guinée, une institution de …

Le CICR Guinée, une i...

Kankan : Ouverture de l’atelier de travail préparatoire sur les rôles et les compétences des Maisons de Justice

Kankan : Ouverture de l’atelier de …

Kankan : Ouverture de...

Prev Next
Suivez-Nous sur : www.agpguinee.com et www.agpguinee.org ***** AGP, c'est un réseau de 33 correspondants préfectoraux, 8 regionaux et 5 communaux pour vous fournir une information sûre et crédible ! AGP GUINEE, l'info au service de la Nation !
Démarrage effectif à Matoto des épreuves de l’examen d’entrée au Collège avec 19.135 candidats dont 9.766 filles

Démarrage effectif à…

Démarrage effectif à Matoto des épreuves de l’exam...

Economie/ L'Afrique va abriter le plus grand rassemblement économique islamique mondial (Communiqué)

Economie/ L'Afrique …

Economie/ L'Afrique va abriter le plus grand rasse...

La 7ème édition des 72h de livre peu paralysée par la marche de l’Opposition

La 7ème édition des …

La 7ème édition des 72h de livre peu paralysée p...

Kindia : Des directe…

Kindia : Des directeurs préfectoraux et communau...

En République de Guinée les Retraités civils et paramilitaires continuent péniblement la traversée du désert (Syndicat) Featured

En République de Guinée les Retraités civils et paramilitaires continuent péniblement la traversée du désert (Syndicat)

En République de Guinée les Retraités civils et paramilitaires continuent péniblement la traversée du désert (Syndicat)

Conakry, 21 nov (AGP)- La Fédération Syndicale Nationale Autonome des Retraités Civils et Paramilitaires de Guinée (FESAREG), affiliée à la Confédération Syndicale Autonome des Travailleurs et Retraités de Guinée (COSATREG),  a fait une déclaration, mardi, 21 novembre 2017, à Conakry, pour dénoncer les conditions difficiles que connaissent les retraités civils et paramilitaires du pays, rapporte l’AGP.

Dans sa déclaration, le secrétaire général de la FESAREG, El hadj Mamady Camara a rappelé, que par la lettre de la FESAREG N°019/BE/FESAREG/2017, du 05 juillet 2017, ils ont certifié au ministre de la Fonction publique, avec des preuves, que le décret D/2017/042/PRG/SGG du 17 février 2017 qui, à leurs avis concernent toutes les faibles pensions, n’est appliqué qu’aux bénéficiaires du minium vital.

«Ce Décret, titré ainsi qu’il suit : «Décret D/2017/042/PRG/SGG portant Révision du taux du minimum vital en faveur des faibles pensions», dans son application ne relève que le bénéficiaire du minimum vital de 22.666,66 GNF par mois, soit 130.000GNF par semestre à 440.000 GNF par mois», a-t-il ajouté.

Le secrétaire général de la FESAREG, El hadj Mamady Camara s’est interrogé : «Comment peut-on comprendre, que les autres faibles pensions mensuelles de 45.000, 75.000, 150.000, 250.000, 350.000 et même 435.000 GNF au dessous du SMIG (440.000GNF) ne soient pas relevées».

 

Le secrétaire général de la FESAREG a, en outre, énuméré des exigences sociales «volontairement négligées par le gouvernement, pour entretenir dans le pays l’injustice, la corruption, le régionalisme et l’impunité, entre autres, le tout dans la mal gouvernance».

Il a indiqué, que le ministre de l’Emploi et celui de la Fonction publique, qui gèrent les retraités, préfèrent garder à dessein le mutisme et essayent d’étrangler les retraités sur le problème de recensement. «Comme pour dire qu’ils ne seront jamais retraités et qu’ils resteront ministres pour le reste de leur vie», s’est-il indigné.

A ce sujet, la FESAREG sollicite, cette fois-ci, l’intervention du chef de l’Etat pour ce qui suit : «le relèvement effectif de toutes les faibles pensions à hauteur du SMIG (440.000GNF), l’augmentation de 30% de toutes les pensions sans exclusive au-dessus du SMIG, l’accompagnement des partants à la retraite de six (06) mois de salaire».

Le secrétaire général de la FESAREG, El hadj Mamady Camara a ainsi lancé un appel : «J’invite les camarades retraités civils et paramilitaires de Guinée et sympathisants, en attendant la réponse à ces revendications, tenez-vous prêt pour une possible mobilisation générale que nous vous demanderons très prochainement dans tous le pays».

AGP/21/11/017             AT/ST

back to top

Sections

Nouvelles Locales

Outils

A propos de nous

Suivez-nous