Menu
Mamou : Une attaque nocturne à mains armées fait 02 blessés, 435 millions de GNF emportés et des dégâts matériels

Mamou : Une attaque nocturne à main…

Mamou : Une attaque noctu...

Ratoma : La rue barricadée jeudi matin par des manifestants contre «les délestages de courant» à Kobaya

Ratoma : La rue barricadée jeudi ma…

Ratoma : La rue barricadé...

Kindia : L’Hôpital Régional Alpha Oumar Diallo bénéficie de matériels et d’équipements

Kindia : L’Hôpital Régional Alpha O…

Kindia : L’Hôpital Région...

Guinée : Les EPARE bénéficient de 22 véhicules et 55 motos

Guinée : Les EPARE bénéficient de 2…

Guinée : Les EPARE bénéfi...

Mamou : Le tronçon Mamou - Kindia bitumé cette année présente un bon état

Mamou : Le tronçon Mamou - Kindia b…

Mamou : Le tronçon Mamou ...

Ouverture à Conakry du forum «Rencontres d’affaires Guinée 2018»

Ouverture à Conakry du forum «Renco…

Ouverture à Conakry du fo...

«Les guinéens doivent renouer avec le dialogue, apprendre les méthodes démocratiques pour réclamer leurs droits», M. Veltin

«Les guinéens doivent renouer avec …

«Les guinéens doivent ren...

Guinée : La deuxième tranche du chronogramme de la Session des Lois 2018 adoptée à l’AN

Guinée : La deuxième tranche du chr…

Guinée : La deuxième tran...

Ibrahima Sory Diallo du SAF de l’AGP est décédé !

Ibrahima Sory Diallo du SAF de l’AG…

Page Noire : Ibrahim...

Prev Next
Suivez-Nous sur : www.agpguinee.com et www.agpguinee.org ***** AGP, c'est un réseau de 33 correspondants préfectoraux, 8 regionaux et 5 communaux pour vous fournir une information sûre et crédible ! AGP GUINEE, l'info au service de la Nation !
Les dissensions au sein du CNP-Guinée : le président par intérim face à la presse

Les dissensions au s…

Les dissensions au sein du CNP-Guinée : le prési...

Dabola : 537 candida…

Dabola : 537 candidats pour le BAC session 2017 ...

Le HCR remet au chef de l'ONU sa pétition avec les réfugiés et ses 1,3 million de signatures

Le HCR remet au chef…

  Le HCR remet au chef de l'ONU sa pétition avec ...

Coopération : la 27ème édition de la SAFRA lancée le 24 décembre dans la Région de Gabou

Coopération : la 27è…

Coopération : la 27ème édition de la SAFRA lan...

Guinée : la discrimination, une autre «épidémie» qui tue plus que le VIH/SIDA Featured

Guinée : la discrimination, une autre «épidémie» qui tue plus que le VIH/SIDA

Guinée : la discrimination, une autre «épidémie» qui tue plus que le VIH/SIDA

 

Par Fadima Djènè Fofana

Conakry, 06 déc (AGP)- La République de Guinée, à l’instar des autres pays du monde a célébré, vendredi, 1er décembre 2017, à Conakry,  la 16ème Journée mondiale de lutte contre le Sida, placée cette année sous le thème «Droit à la Santé».

Le droit à la santé est inscrit dans le Pacte international relatif aux Droits économiques, sociaux et culturels de 1966, en tant que droit de chacun de jouir du niveau de santé physique et mentale le plus élevé que l’on peut atteindre. Il inclut le droit de chacun à la prévention et au traitement des problèmes de santé, le droit de prendre ses propres décisions concernant sa santé et le droit d’être traité avec respect et dignité.

En Guinée le taux de prévalence de l’épidémie du VIH est de 1,7% (2,1% chez les femmes contre 1,2% chez les hommes), selon l’Etude Démographique de la Santé (EDS) 2012.

La séroprévalence au sein des populations clés est de 56,6% chez les Hommes ayant des rapports Sexuels avec des Hommes (HSH), et 14,2% chez les Professionnelles du Sexe (PS), contre 1,7% de séroprévalence nationale.

Les Populations Clés et les Personnes Vivant avec le VIH (PV/VIH) sont également confrontées à des attitudes discriminatoires et une faible protection juridique qui les vulnérabilisent et les exposent à des traumatismes constants et à rester «invisibles» dans la société. Selon une enquête, seulement 30% des guinéens déclarent accepter les PV/VIH.

En conséquence, ces attitudes discriminatoires et la faible protection juridique leur poussent à se réfugier d’avantage dans le secret et dans le déni, et à se détourner des services de soin VIH, dont ils ont besoin.

Pour une solidarité face au VIH/SIDA, une meilleure approche efficace de riposte contre cette maladie doit être fondée sur les Droits Humains (DH), en partant des principes de disponibilité des services de prévention, de prise en charge et de protection, l’accessibilité facile à tous, sans discrimination, ni distinction, dans le respect de la dignité humaine, l’adaptabilité pour répondre au changement social, à la diversité culturelle, entre autres.

Dans l’atteinte des Objectifs de Développement Durable (ODD), dont fait partie la fin de l’épidémie de SIDA comme menace de santé publique d’ici à 2030, dépendra largement de l’application du Droit à la santé pour tous.

AGP/06/12/017       FDF/ST

back to top

Sections

Nouvelles Locales

Outils

A propos de nous

Suivez-nous